Lac de Combeynot (2555m) Sortie du 1er août 2018

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un lac depuis longtemps dans mes tiroirs enfin découvert, une belle rando pas trop difficile dans un cadre magnifique.

Conditions météo

Beau temps chaud à la montée, petit air frais en haut, couvert à la descente et 3 gouttes de pluie à l’arrivée.

Récit de la sortie

Je retrouve une amie à Rochetaillée et nous voilà parties pour le lac de Combeynot, depuis longtemps en projet et jamais réalisé.

Il y a longtemps que je ne suis pas venue en vallée de la Guisane, et comme à chaque fois, je suis émerveillée par ces paysages.
Entre la Meije, les cascades, les sommets côté Galibier ou Cerces, les mélèzes, le regard ne sait plus où porter !

Arrivées au parking des Boussardes, le temps de s’équiper, il est 8h45 et il fait déjà tiède........
Le chemin se trouve facilement, beau sentier grimpant dans la forêt de mélèzes, on progresse tranquillement dans la chaleur déjà bien présente.

A la sortie de la forêt, le sentier continue à découvert, alternant bonnes grimpettes et parties plus plates. Le paysage s’élargit et on découvre les sommets au-dessus de grands pierriers.

Une traversée montante nous amène à un ressaut à franchir facilement, quelques pas encore et on arrive aux gros cairns annonçant le lac.
On le découvre après 2h15 de montée régulière et plaisante, encaissé entre de grands pierriers dominés par les sommets des Combeynots.

Le topo nous signalant une possibilité de s’élever pour une meilleure vue, on s’engage dans un sentier qui part à droite dans le pierrier.
Vu du lac, ça paraissait facile et rapide.........C’est presque ça !

On s’élève sur une sente, parfois dans de gros cailloux, parfois sur des blocs rocheux, parfois encore sur un terrain terreux et délité.......que du bonheur !
Au bout d’une quarantaine de minutes d’efforts, on débouche sur un replat dans un grand cirque rocheux.

La vue sur le lac est superbe et on découvre également la vallée de la Guisane du côté de Monêtier-les-Bains et Serre-Chevalier.
Au loin on aperçoit dans la brume le Pic de Rochebrune et les sommets du Queyras.

Petit casse-croûte (la montée dans la caillasse ça creuse !), un petit bizet frisquet et le ciel qui se charge derrière nous ne nous incite pas à nous attarder là-haut, donc redescente vers le bord du lac pour manger le dessert.......
Nous nous posons au bord de l’eau pour tremper les pieds (pas longtemps !), loin du monde qui est arrivé pendant notre escapade dans les cailloux, puis nous prenons à regret le chemin du retour.

En 1h30 nous avons regagné la voiture, avec quelques gouttes de pluie pour nous rafraîchir......et nous faire accélérer un peu !
Il est encore tôt, ça nous laisse le temps pour la petite mousse à La Grave, où il est toujours agréable de s’arrêter pour contempler la Meije......

Dernière modification : 2 août 2018