Sortie du 12 décembre 2018 par Pascal La Pointe de Chalune (2116m), en boucle par le col de la Ramaz

Une petite sortie à skis sur un joli petit sommet. C'est suffisamment court pour être fait dans une courte fin de journée de décembre (aller-retour en moins de 3h), mais ça offre tout ce qu'on peut attendre d'une véritable sortie en montagne en terme d'ambiance, de paysages, et de belles pentes à dévaler.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau hivernal au-dessus des nuages bas au-dessous de 1300m, Frais, petit vent du nord sur les crêtes.

Récit de la sortie

C’est jamais trop tard pour se faire plaisir... Même dans les courtes journées de décembre, on arrive à s’offrir pour quelques heures tous les ingrédients nécessaires à une belle sortie en montagne. La Pointe de Chalune ? Maintes fois gravie à pied, parfois en raquettes, encore jamais à ski ? C’est l’occasion d’essayer !

C’est déjà presque 15h lorsqu’on part à ski depuis la route de la Ramaz, qui par chance était encore ouverte malgré la neige, ce qui fait gagner plus d’une demi-heure par rapport au classique départ depuis Sommand.

C’est parti sur le chemin du chalet Blanc. Le paysage est magnifique, et la faible fréquentation en cette saison préserve les paysages immaculés. Et la neige est bien là, une bonne épaisseur bien suffisante pour skier tranquillement. Une bonne trace monte vers le col de Chalune en suivant à peu près le chemin d’été.

16h au col de Chalune, on poursuit en direction de la crête, déjà dans l’ombre. Pour avoir le soleil, il fallait partir 1h plus tôt. La neige est excellente et bien stable, la montée des petits raidillons se fait sans difficultés. Le paysage se dévoile de plus en plus, c’est magnifique...

16h30, voilà le sommet, qui domine les nuages bas recouvrant les plaines alors que de l’autre côté les Alpes resplendissent. Quelques nuages bas à l’horizon vont tronquer le coucher de soleil, alors on ne s’attarde pas trop. Quelques photos, petit casse-croûte, et on se prépare pour la descente...

C’est parti dans les pentes. L’enneigement est assez bon mais c’est encore le début de saison, il faut se méfier des pièges. En particulier, dans les pentes juste sous le sommet, quelques lignes de crevasses formées par des fissures soufflantes ayant troué la neige. Plus bas, on trouve une neige excellente et légère sur les pentes en direction du col de Chalune, permettant de se faire bien plaisir...

On poursuit la descente. Autre petite difficulté, les blocs rocheux dans les pentes dominant le Chalet Blanc, que le modeste enneigement n’a pas suffisamment recouvert. On redouble de prudence et on descend lentement, lorsqu’on est seul là-haut à cette heure tardive, on ne peut pas se permettre de se prendre une méchante gamelle. Et enfin, il n’y a plus qu’à se laisser glisser sur le chemin enneigé descendant du chalet Blanc... La nuit tombe... Un peu de ski de fond sur la fin pour se réchauffer du froid devenu mordant, et voilà. Fin de la balade vers 17h30.

Dernière modification : 13 décembre 2018

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 12 décembre 2018

Publiée le 13 décembre 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !