Sortie du 25 janvier 2019 par Jicé Fort de la Batterie ou Batterie de l’Alpettaz (1444m) en boucle par le Villard

Tout au nord de la haute barrière des Bauges, le Fort de la Batterie domine Ugine de 1000m et le Mont Charvin trône 1000m plus haut. Le Mont Blanc, d''apparence assez proche, est distant de 40km....

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau temps, température -6°C au départ du Villard de Marthod

Récit de la sortie

Ma rando en bref :

Après la version été, la version hiver (un peu raccourcie).
Rando sympa avec des raquettes, l’un des seuls coins qui ne soit pas exposé aux avalanches (en restant sur cet itinéraire) sur la longue muraille des Bauges dominant la vallée de l’Isère...

Départ du Villard de Marthod je prends l’itinéraire été (nord) vers le Morand, les Fontaines et je rattrape la piste au dessus du Raffort, à Combe Céros (panneau).

Deux chamois détalent dans les raides pentes sous l’Alpettaz.

Panorama très sympa en arrivant sur la crête à l’Alpettaz, plusieurs bancs incitent à la pause pour observer les sommets et massifs des Aravis, Mont Blanc, Beaufortain, Lauzière, Belledonne. La vue est un peu gâchée aujourd’hui par des brumes de pollution et quelques bancs de brouillard.

Direction le Fort de la Batterie par la crête.

Le Fort de la Batterie est restauré depuis 1998 par une association constituée d’une petite équipe de bénévoles, il se situe sur les hauteurs, à 1444 m d’altitude au lieu dit "l’Alpettaz"...

Face au Mont Blanc, il surplombe une falaise et domine la vallée d’Ugine.
Il est ouvert en principe tous les dimanches en été, prochaines ouvertures les week ends du 2-3, 16-17 février 2019 (très accessible avec des raquettes).

Si vous voulez aider les bénévoles du Fort, voir le site

Après une pause sur un banc, à l’abri de la bise, retour en faisant une petite boucle.
A Combe Céros, je laisse le chemin de montée et je prends direction le Raffort,

Je coupe ensuite plusieurs lacets de la route et je termine en suivant tranquillement la route vers le Villard en passant vers le chalet du Peutet.

-----------------------------------------------------------------------------

Diaporama de la sortie

Dernière modification : 25 janvier 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Site web : Diaporando (Jicé)

Sommets à perte de vue, grands espaces, belles lumières, faune et flore... La montagne nous offre le décor, à nous d'inventer l'histoire qui va avec... Un passionné qui a trouvé SAVOIE, celle qui mène vers les sommets...

Randonnée réalisée le 25 janvier

Publiée le 25 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par nanouLe 26 janvier à 13h43

    bonjour
    tres belles photos , je suis deja allé au creux du caillon puis montéee a la dent de cons tres surpris de voir des moutons dans des pentes abruptes ; un ami d’ugine m’a dit qu’autrefois quand toutes les années etaient bien (pourvues en neige) il y avait une competition de ski au creux du caillon chaque premier mai cette époque est bien révolue !

  • par Le 26 janvier à 18h10

    Merci nanou
    Je ne savais pas mais effectivement le Creux du Cayon devait être un sacré terrain de jeu pour les compétitions de ski.
    C’est sur qu’anciennement il devait rester de la neige dans cette combe à l’ombre. début mai (il en reste encore parfois assez tard au printemps...)
    Bonne soirée
    Jean-Claude

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !