Rochemelon (3538m) par l’Italie Sortie du 12 juillet 2011

Sortie réalisée le 12 juillet 2011.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Une randonnée familiale en haute altitude

Conditions météo

Très bonnes conditions, procurant une agréable sensation d’apesanteur au-dessus de la nebbia qui inonde de bon matin le Piémont italien.

Récit de la sortie

Le plus pénible dans cette ascension, c’est l’approche en voiture depuis Suse : il faut trouver le départ d’une route minuscule qui s’élève sur 18km (14km de route + 4km de piste carrossable). C’est long et chaque croisement de véhicules obligent à de délicates manœuvres.

Une fois à la Riposa, à 2100 mètres d’altitude, il faut s’engager sur le sentier évident qui monte plein nord. Un tracé très fréquenté, puisque Roccciamelone est une montagne pèlerinage pour les transalpins. Lesquels ont d’ailleurs semé tout au long de l’itinéraire des croix, des oratoires, des chapelles, et des statues de la Vierge. La cime elle-même est encombrée de multiples symboles témoignant de leur dévotion sans limites. On aime ou on aime pas. On respecte en tout cas, puisqu’après tout ils sont chez eux !

Même si la pyramide finale est un peu plus escarpée et demande un minimum de vigilance, cette ascension reste néanmoins d’ordre familial. C’est une bonne idée pour emmener des bambins à 3500 mètres.

Dernière modification : 20 septembre 2011

Photos « Rochemelon (3538m) par l’Italie »

Montée dans les prairies au-dessus de la Riposa Les hauteurs de la vallée de Suse Une petite chapelle près du refuge Ca d'Asti La suite du parcours sur la crête sud Au-dessus du refuge Ca d'Asti La pyramide finale de Rocciamelone Les grands sommets de la Haute Maurienne Côté français : la vallée du Ribon et la Pointe de Charbonnel (3752 m) Une chapelle en plein ciel Au sommet Vue plongeante sur l'itinéraire de montée