Rochemelon (3538m) par l’Italie

Sortie réalisée le 8 septembre 2016.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Sommet emblématique de la région avec la Madone et Victor Emmanuel 2 en grand format au sommet. Longue montée assez facile où on ne se sent pas seul.

Conditions météo

Beau au départ et des entrées de Nebbia venant un peu gâcher la vue au sommet.

Récit de la sortie

  • Dénivelé : 1450m
  • Temps de montée : 03h10 / descente : 02h10 (sans les pauses).

En ce début septembre bien estival, j’ai la possibilité de passer 3 jours au lac du Mont-Cenis.

J’ai donc sauté sur l’occasion de pouvoir faire ce sommet qui me narguait lors de fréquents passages dans la vallée en allant vers Turin.

Ne voulant pas m’infliger une séance "marathon", j’opte pour la voie "normale" depuis les alpages de la Riposa. La route est déjà une épreuve en soi et ne connaissant pas trop j’opte pour un parking légèrement plus bas que le terminus.

Pour le reste, c’est une montée régulière, bien entretenue et hyper balisée, on ne se sent pas seul et le dépaysement (ça parle italien de tous les cotés) fait un bien fou.

Nos amis Italiens arrivent à installer des Madones, des statues, chapelles (avec le tronc de rigueur) et autres refuges sur des sommets à des altitudes respectables. Il y a même quelqu’un pour offrir un thé chaud dans la petite chapelle qui jouxte le refuge.

Dommage que la Nebbia ait un peu gâché la vue, mais c’était un peu prévisible vu mon heure de départ en milieu de matinée, mais il y a quand même une grande ambiance montagne là-haut.

Peut être à refaire depuis les alpages du Lamet en faisant une halte au refuge Stellina (il paraît que c’est sublime).

Dernière modification : 7 janvier 2017

Photos « Rochemelon (3538m) par l’Italie »