Sortie du 14 septembre 2012 par galipette Lac de Peyre - Pointe de Balafrasse (2296m)

Balade agréable, accessible à un grand nombre si l'on occulte le parcours de la crête, dont la sente, même si elle est bien marquée, reste aérienne et ne supporte pas de faux-pas.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Temps ensoleillé, frais, venté au niveau du lac et du col.

Récit de la sortie

Départ dans la fraîcheur (+5°) au col de la Colombière, le cheminement au milieu des blocs rocheux est agréable bien que la pluie de ces derniers jours ait rendu le sentier glissant et boueux par endroit.

Les bouquetins annoncés sont absents ! Trop froid ?

Au lac un vent en bourrasque renforce la sensation de froidure, il se manifeste jusqu’au col et oblige la sortie des gants.

Curieusement il ne se manifeste pas sur la crête et la traversée de celle-ci se fait aisément. La vue côté Léman, massif du Mont Blanc et chaîne des Aravis est grandiose.

Le casse-croûte à proximité du lac terminé, la descente s’amorce, les étagnes et cabris se manifestent. Peu farouches ils se laissent approcher et, même si elles laissent leurs petits vagabonder à leur guise, les mères sont toujours présentes, parfois à l’écart mais vigilantes.

Dernière modification : 16 septembre 2012

A propos

Auteur de cette sortie :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Randonnée réalisée le 14 septembre 2012

Publiée le 16 septembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 17 septembre 2012 à 10h15

    Il a vraiment fait beau partout cette fin de semaine ! Superbes photos....

  • par Le 18 septembre 2012 à 17h47

    Si le vent se manifeste en montant et non sur les crêtes, c’est sans doute une brise thermique. Le Soleil chauffe l’air au sol, dans la vallée. Celui-ci monte. Il est remplacé par de l’air froid qui "coule" le long des pentes. Phénomène bien connu des cyclistes.
    Je suis monté au col de l’Iseran, par le versant nord, avec dans les derniers Km, un violent vent de face. Au sommet, un cycliste, monté par le versant sud, s’est lui aussi, plaint d’avoir affronté un vent de face. Le vent ne peut pas souffler à la fois du nord et du Sud. C’étaient des brises thermiques.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !