Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Assez beau le matin, se couvrant rapidemement de nuages d’averses. Vent d’ouest froid, neige à 1400m.

Récit de la sortie

Une petite promenade sans prétention pour profiter un après-midi des dernières neige de moyenne montagne...

La matinée fut suffisament belle pour me convaincre de sortir… Les derniers rayons de soleil ont disparu alors que je venais de commencer la marche… Bon, c’est pas grave, quittant le printemps qui s’était bien installé en vallée, cela ne ferait que renforcer l’ambiance hivernale sur les hauteurs couvertes de neige fraîche… Une dernière occasion de sortir les raquettes !

Départ vers 13h de la route du col des Prés, et montée rapide vers la forêt. La verdure toute neuve des pâturages printaniers laisse rapidement place à la neige fraîche et lourde, qui complique un peu la raide montée sur le sentier en laçets, non tracé.

Chalet de la Buffaz, et col de la Buffaz vers 14h30. Montée rapide vers le plateau sommital de la Galoppaz alors que les nuages noircissaient sur le sommet et donnaient une ambiance sévère… Demi-tour ou pas ? Bon, je tente...

Arête de neige ambiance "alpine", puis sommet à 15h. Vue dégagée sur Chambéry visiblement sous les averses. Tout autour, les hauts sommets des Bauges sont couverts de neige comme au milieu de l’hiver… Le plafond bas masque les sommets de Belledonne… Par un étrange miracle, les averses m’ont pour l’instant épargné...

Retour par l’arête, puis descente dans la combe en direction du chalet de la Galoppaz… Avec cette neige lourde, il vaut mieux éviter les passages trop raides… Les traversées entre les falaises, pas trop enneigées, passent correctement. Au dessous, le sentier de descente, fermé pour cause de travaux forestiers, m’oblige à prendre une "déviation" en traversée directement vers le col de Combe Servenne. C’est plus court, mais mal taillé en dévers et les parties boueuses sont abominablement glissantes.

Descente rapide du chemin large mais glissant de la combe… Cette fois, la pluie s’y met, heureusement pas trop forte. Retour vers 16h30, un peu mouillé, mais content de ma journée… C’est cette diversité d’ambiance qui fait le charme de la montagne, et met en valeur ces "petites" sorties qu’on a tendance à négliger !

Dernière modification : 8 septembre 2013

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 23 avril 2012

Publiée le 8 septembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !