Pic Coolidge (3775m) arête sud, voie normale Sortie du 30 août 2013

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Pour une première sortie d'alpinisme, notre guide nous a gâté !!

Conditions météo

Départ de nuit sous les étoiles, mais au fil de la journée, des nuages ont bourgeonné, nous avons quitté le sommet juste avant d’être dans le brouillard vers 11h30.

Récit de la sortie

Nous sommes partis de la Bérarde (1800m) le 1er jour pour rejoindre le refuge du temple des Ecrins, la météo était clémente mais les fins de journées restaient toutefois chargées, voire menaçantes.

Arrivé au refuge (2400m), après un bon apéritif nous finissons la journée en révisant quelques nœuds et autres "encordages" avec notre guide.

La "courte nuit" s’installe après un bon tajine de mouton, même si ça ne fait pas très local...

3h00, les choses sérieuses commencent !

Après un rapide petit dej, nous partons sur les coups de 3h30 en direction du col de la Temple. La progression est rapide, il ne reste plus beaucoup de neige suite à la grosse canicule du mois d’août. Ainsi nous n’avons chaussé les crampons que vers 2800m.

Le col (3301m) est atteint vers 8h00.Les difficultés commencent à partir de là, avec un passage un peu technique sur environ 200m de dénivelé. Nous n’avons pas placé d’équipement de passage mais le passage reste assez vertigineux.

Arrivé au replat nous rechaussons les crampons pour le glacier final (en deux fois) sur environ 250m de dénivelé.

Nous arrivons ainsi sur l’arête finale qui nous conduit au sommet (3775m).

J’avoue avoir eu un peu de mal sur l’arête finale car il avait neigé la veille, les rochers étaient très glissants, pour une première en "alpinisme" je ne faisais pas le fier...

Une fois au sommet, la magie est au rendez-vous, Ailefroide d’un côté, la barre des Ecrins de l’autre, et l’infini au milieu, magique !

Le retour s’effectue tranquillement et nous arrivons à la Bérarde en fin de journée du deuxième jour.

Pourvu qu’on y aille à son rythme, physiquement cela reste accessible, juste l’arête finale est un peu impressionnante. Il n’y a pas de fortes pentes ni de crevasses dangereuses.

Dernière modification : 16 septembre 2018

Photos « Pic Coolidge (3775m) arête sud, voie normale »

Au pied du col de la Temple. Col de la Temple. Le replat. Glacier final. Entre les deux glaciers. Ailefroide. La barre des Ecrins. Vue depuis le sommet.