Les moulins des Couderts et de Neyzac, le Suc de la Tortue (1327m) et le Suc de Chapteuil (1031m) Sortie du 8 novembre 2014

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Les moulins en automne.

Conditions météo

Beau temps entre deux perturbations.

Récit de la sortie

La randonnée des moulins des Coudercs et de Neyzac m’avait enchanté.

Réalisée une fin mars, je voulais la refaire en automne et cette journée qui bénéficie d’un inattendu beau temps va m’en donner l’occasion.

Les arbres sont magnifiques dans leur parure automnale et agrémentent une bonne partie de l’itinéraire. Etrangement, les moulins eux-mêmes ne sont pas entourés d’arbres très colorés. Les frênes ont déjà perdu leurs feuilles et les noisetiers sont encore bien verts.

Avec les grosses pluies de la veille, certains sentiers sont humides.

Plutôt que de passer sous le Mont de la Tortue dans son humide versant ouest, je vais le contourner par le lumineux versant sud, plus long mais en évitant l’ascension du suc qui se fait par le pierrier du versant nord qui doit être, ce jour, humide et glissant.

Je suis donc l’itinéraire du PR 57 jusqu’à l’intersection avec la D 150 à la cote 1149m.

Là, le PR redescend sur le hameau de Montusclat à 1047 mètres d’altitude.

Comme la départementale est déserte, je vais la longer sur 1,8 Km, au sec et au soleil et avec des températures douces. L’accotement et large et j’arrive au village de Boussoulet en n’ayant vu qu’un tracteur agricole. En cette saison, malgré le beau temps, c’est désert.

Je redescends sur le hameau de Neyzac Haut par le sentier parfois transformé en ruisseau et parfois marécageux.

Après la visite de tous les moulins je gagne le Suc de Chapteuil.

Surprise, les derniers mètres du sommet sont interdits d’accès par arrêté municipal. Ce qui est du grand n’importe quoi. La sente est large et seul le mur en ruine est escarpé. C’est comme si l’on fermait les plages car il y encore des gens qui ne savent pas nager. Mon exemple n’est peut-être pas bien choisi. Les plages attirent les touristes ce qui permet de les plumer.
Le Suc de Chapteuil ne permet de plumer personne.

Pour le sommet, j’ai dû sortir des photos d’archives de peur d’être poursuivi par les Pandores du coin en bravant l’interdiction (...).

Malgré ces petits désagréments, belle journée quand même.

Dernière modification : 9 novembre 2014

Photos « Les moulins des Couderts et de Neyzac, le Suc de la Tortue (1327m) et le Suc de Chapteuil (1031m) »

Départ de Saint-Julien-Chapteuil. Couleurs automnales. Suc de Chapteuil. Forêt en automne. Calvaire de la cote 901m. Couleurs. Merisiers. Mounier à gauche et Mont de la Tortue à droite. Suc de Chapteuil. Le moulin de Das Peyra. Petit gué. Hêtre. Couleurs. Versant sud du Mont de la Tortue. Le Mounier. Tapis de feuilles. Ruines de la ferme du Garay de la Roche. Un ruisseau ? Hêtraie. Pierrier. Le moulin Tablard. On a taillé une meule dans ce bloc. Le moulin de la Lauzée. Le moulin Palhissa. Le moulin Crotte. Ruisseau de Neyzac. Direction le Suc de Chapteuil. Le 1er moulin de Terre-Longe. Le 2è moulin de Terre-Longe. Les moulins de Terre-Longe. Erable. Le moulin Seita est entretenu. Château de Chapteuil. Suc de Chapteuil. Château de Chapteuil. Hêtre. Panoramique sur les sucs du Velay. Le Peyre de Bard, très ludique à gravir. Terrasse sous le sommet. Ruines sommitales. Ruines sommitales et orgues basaltiques. Suc de Chapteuil. Il est évident que le sommet semble particulièrement dangereux ! Eglise de Saint-Julien Chapteuil. Eglise de Saint-Julien Chapteuil. Eglise de Saint-Julien Chapteuil. L'église est perchée sur un suc. Panoramique sur les sucs du Velay. Suc de Chapteuil.