Le Pilat : la "Route des Crêtes" Sortie du 29 décembre 2014

Sortie réalisée le 29 décembre 2014.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

De la neige fraîche, pas beaucoup, mais suffisamment apprécier pour la magie de l'hiver.

Conditions météo

Soleil, pas de vent et -10°C au départ ---> conditions agréables
Couvert, vent violent et -9°C au retour ---> conditions rudes

Récit de la sortie

Après deux jours de mauvais temps, un anticyclone ramène le beau temps pour au moins une journée.

Le réseau secondaire est encore enneigé (les vacanciers en Savoie se souviendront de ce weekend !) et le Bessat semble accessible.

Des températures très froide au Bessat et peu de neige, je continue vers la Jasserie, les parkings seront accessibles.

La trace n’étant pas faite, je démarre raquettes aux pieds.

Les crêts se gravissent les uns après les autres. Avec le Soleil et l’absence de vent la balade est magique dans cette neige fraîche qui a collé partout.

Le mont Blanc, visible à contre jour du crêt de la Perdrix, se cache dans un nuage en train de se former.

Au sommet du crêt de Botte j’ôte les raquettes et continue par la route de desserte. Au retour, les nombreux randonneurs auront damés la trace et les raquettes seront inutiles.

Petite pause casse-croûte au crêt de l’Œillon, à l’abri de vent qui vient de se lever puis retour par la "Route des Crêtes".

Un fin nuage élevé, venu de l’Ouest, occulte le Soleil et la température baisse.

Un "drôle" de nuage !
A la fois totalement mouvant et totalement immobile. Le front du nuage se dissipe aussi vite que sa progression vers l’Est, tandis qu’à l’arrière la condensation le reforme à la même vitesse lui donnant cette impression d’immobilité dans l’azur.

Après un passage en forêt, en vue du crêt de la Perdrix, le nuages est enfin parti, le beau temps semble reprouvé quand des nuées de moyennes altitudes arrivent assez soudainement, poussées par un violent vent du Nord.
A ce moment, il commence à faire vraiment froid...

Dernière modification : 30 décembre 2014