Pointe de l’Aup du Pont (2713m) Sortie du 27 août 2015

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Ascension d'un beau sommet du nord du massif de Belledonne.

Conditions météo

Beau chaud.

Récit de la sortie

Initialement, je devais réaliser cette sortie dans le sens Planard de Combe Rousse, la Combe Rousse, col du Villonet, sommet puis descente par la combe et lac des Balmettes...ce fut le tour dans le sens inverse.

Arrivé peu avant le Planard de Comberousse, j’aperçois un beau troupeau de moutons puis deux patous venant vers moi mais sans agressivité particulière, ils se plantent devant moi me barrant le chemin alors que je suis encore assez loin des moutons. Ne pouvant ni contourner le troupeau par le haut, ni par le bas, je fais demi tour, tant pis la rando sera en aller-retour. Ils me suivent sur 1km, je leur parle gentiment sans me retourner, ils m’abandonnent. Pour mieux les retrouver ensuite au col des Balmettes mais cette fois ci sans un regard.

L’ascension de ce beau sommet panoramique se déroule sans encombre, il faut être vigilant sur la fin de l’ascension : c’est raide et glissant. La vue est absolument superbe.

Entre temps, mes deux amis sont montés vers le rocher des Trois Doigts surplombant mon itinéraire de retour entre le col de Villonet et le col des Balmettes. Cette fois ils m’aboient dessus pendant les 15mn que durent la traversée, en descendant bruyamment dans ma direction. Pendant ce temps là, les moutons se sont déplacés vers le lac des Balmettes, je décide de ne pas y aller pour descendre par la combe Rousse. J’ai réalisé ma boucle mais dans le sens inverse.

Je ne prétends pas que les chiens étaient agressifs, sans doute m’auraient ils laissé passer. Je ne veux pas faire de polémique non plus car leur utilité pour la protection des troupeaux est indiscutable, tout ce que je sais, c’est qu’ils sont impressionnants et qu’ils ont crée chez moi une sorte d’appréhension à leur égard à tel point que dorénavant, je préfère éviter les endroits ou ils se trouvent.

J’ai déjà subi une morsure en 2004 dans le secteur du Galibier, est-ce la raison maintenant de ma crainte limite "phobique" ?

Dernière modification : 2 septembre 2015