Lac de l’Âne (2417m) par le pont du Rieu Claret Sortie du 22 octobre 2015

Sortie réalisée le 22 octobre 2015.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

'Chasse' photographique à l'Ane !

Conditions météo

Grand beau temps au-dessus de la mer de nuages. Un petit vent de nord en après-midi.

Récit de la sortie

Il est 7 heures ; nous quittons, ma femme et moi, notre ‘do-mi-si-la-do-ré’ après avoir pris le temps de contempler vers l’est le superbe alignement rare de Mars, Jupiter et Vénus.

Nous sommes déjà allés plusieurs fois au lac de l’Ane que nous tenons pour un des plus beaux lacs de Belledonne, de part son environnement et de part sa position un peu en balcon. Mais nous n’y sommes jamais allés en automne ; ce sera donc pour aujourd’hui avec comme objectif d’essayer de ’chasser’ photographiquement bouquetins et chamois.

Une heure trente plus tard, après être passés au-dessus de la couche de nuages, nous sommes au parking de départ … qui est totalement vide ; la montagne est à nous.

Il fait un petit degré mais le vent est totalement absent. Le parking est dans l’ombre de même que les premières pentes qui nous offrent un sol parfaitement gelé. Vers le col du Glandon c’est la gelée blanche qui prédomine.

Une vingtaine de minutes plus tard, nous apprécions de trouver des pentes ensoleillées.

A l’approche de la brèche située presque à mi-parcours nous voyons un premier chamois se découper sur la crête mais l’objectif 30-110 est un peu faible pour le photographier correctement. Malgré le peu de bruit de nos pas, un autre plus proche s’enfuit dans la pente. Un peu plus haut nous nous figeons à l’approche de quelques bouquetins ; eux nous laisse les photographier et décident de défiler un peu au-dessus de nous. La ‘chasse’ photographique sera malheureusement terminée pour aujourd’hui.

Nous franchissons la brèche et suivons la ligne de cairns qui amène au lac.

Toujours aussi beau ce lac ! Sa surface est un peu ridée par un petit nord qui commence à souffler. Nous contemplons. Nous observons les pentes aux alentours mais pas trace de chamois ou bouquetins.

Nous décidons d’aller en direction du col de l’Agnelin. Nous passons sous une brèche dans la ligne de crêtes orientée est-ouest qui nous surplombe ; nous en faisons notre objectif pour aujourd’hui. Le versant opposé de la brèche est déjà bien enneigé. Nous faisons marche en sens inverse.

Une belle banquette d’herbe équipée de rochers cale-dos orientés plein sud fait notre affaire pour le casse-croûte. Quel calme ! Quel silence ! Quel bonheur !

Nous retournons au bout du lac et nous nous surprenons à lui parler comme s’il avait été notre compagnon du jour : « passe un bon hiver » lui dit-on.

Avant d’entamer la descente nous décidons d’aller visiter les deux petits lacs que l’on aperçoit depuis le petit promontoire qui surplombe l’Ane, nous les appelons les ‘Anons’ !

Sur le chemin du retour nous guettons chamois et bouquetins mais les seuls bouquetins que l’on puisse entr’apercevoir sont très hauts au-dessus de nous sous le Rocher Pilliozan.

Retour tranquille à la voiture, chaudement habillés car le vent de nord est monté d’un cran et malgré le soleil, ça caille ! Le parking s’est ‘rempli’ : une deuxième voiture est garée à côté de la nôtre !

Le tableau de chasse photographique est maigre, mais qu’importe, la journée fut très belle !

Dernière modification : 24 octobre 2015

Photos « Lac de l’Âne (2417m) par le pont du Rieu Claret »

Fraîcheur matinale On laisse la montée vers le Rocher Blanc pour une autre fois Le col du Glandon va lui aussi être touché par le soleil pour effacer le givre. Les pentes sud sont très peu enneigées. Ca y est : col du Glandon au soleil ! Ma photographe sur fond d'Aiguilles d'Argentière Fier chamois tout au bord de l'abime,. Bien 'laineux', paré pour l'hiver. Il nous a à l'oeil ! Belle bête ! Autre mâle plus jeune. On est repérés ! Tourne toi un peu ! Mais non, nous ne le verrons que de dos. Regroupement. Quand à lui, il plongera ... dans la pente Glandon et Croix de Fer sont maintenant au soleil. Petit zoom sur l'Etendard. On a passé la brèche, ne reste plus qu'à suivre les cairns. On adore ce lac ! Col de l'Agnelin en haut à gauche. On s'élève à l'arrière du lac. Scintillant et ridé par un petit vent de nord. Vers la Grande Casse. Petit vallon enneigé pour aller vers le col de l'Agnelin.. A la petite brèche sans nom. Le vallon du Ruisseau de Buyant. On ne s'en lasse pas . Pause et pose ! Bye bye, et passe un bon hiver ! Un 'Anon' ! L'autre 'Anon', un peu plus grand. Quelques rides sur le lac de Grand Maison ; le vent de nord a forci. Retour à la petite brèche qui prend un peu de soleil. Dernier regard sur le Glandon. Ouah ! Une deuxième voiture sur le parking, c'est la foule !