Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Beau, sans excès

Récit de la sortie

La tête des Lauzières apparaît sur la carte comme un grand hors sentier.

Accessible

Si le sommet est peu documenté, il n’en n’est pas moins facile d’accès. Jusqu’au col de Vallouise (ou de la Salava, d’après un panneau en bois) c’est la foule.

Légèrement à l’écart de celle-ci, sur les derniers rochers à droite juste avant de découvrir le col, j’ai failli poser le sac sur des...edelweiss .

La partie "hors sentier" s’effectue, en fait, sur une sente plus ou moins marquée. Elle ne pose surtout aucune difficulté technique.

Sauvage

Malgré cette absence de difficulté, le sommet rocailleux, un presque 3000, n’en n’est pas moins un beau sommet, qui se mérite et s’apprécie : sauvage, panoramique, loin de la foule.

La descente dans la combe (combe des Lauzières ?) ne pose ni difficulté technique (peut-être juste le début du pierrier) ni difficulté d’orientation.

Tout juste ne faut-il pas viser trop pas bas une fois en vue du paisible vallon de la Trancoulette : on ne descend pas jusqu’ à la cabane indiquée sur la carte ; au contraire, on tend à rester légèrement en dessous de 2200m.

J’ai toutefois été inexact sur la solitude dans la combe : certes, on peut toujours y croiser des humains (bof), on peut surtout y croiser des chamois (chouette !).

Pour être entièrement complet, j’ai fait un crochet par la croix d’Aquilla, histoire que la journée soit complète.

Dernière modification : 6 juin 2016

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 25 juillet 2015

Publiée le 6 juin 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 6 juin 2016 à 08h58

    Merci d’avoir réalisé cette randonnée qui est comme vous l’avez constaté pas si difficile que ça.
    Cependant la difficulté est relative et dépend du niveau des randonneurs. J’en connais qui sont incapables de sortir des sentiers battus.
    Lors de notre passage nous avons rajouté quelques cairns afin de faciliter la navigation.
    Dans ce massif, on rencontre des Edelweiss et je suis content de voire qu’elles sont toujours là.
    Si vous aimez ce secteur vous pouvez aussi monter à l’antécime du pic de Montbrison par la combe brune ( encore plus sauvage, édelweiss et vue sur le Mont Blanc) et là c’est un cran au dessus en difficulté. J’ai réalisé le topo sur le site

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !