Tête des Lauzières ou le Sablier (2928m) par les Combes

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1337m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

La Tête des Lauzières est un sommet un peu oublié et peu fréquenté, situé dans le prolongement du massif de Montbrison face aux prestigieux sommets des Écrins et à la Cime de la Condamine, de laquelle il est séparé par le col de Vallouise. La vue sur les Écrins est omniprésente à partir de ce col tout le long de l'ascension jusqu'au sommet où le panorama est de toute beauté.

Accès

Prendre au carrefour Sud de Briançon (sur la route des Grandes Alpes entre la station service et le passage des remontées mécaniques) la D35 en direction de Puy-Saint-André puis de Puy Chalvin. La route se transforme en piste. Rejoindre le hameau des Combes, le traverser, puis stationner 1km plus loin au parking situé au bout de la piste.

Précisions sur la difficulté

C’est un itinéraire assez physique de par sa longueur. C’est pour cette raison que je l’ai classé en difficile. Mais ce n’est que de la marche.
Il n’y a pas de passages exposés.
Il faut savoir bien s’orienter avec la carte et la boussole mais le descriptif du topo devrait vous aider.
Si vous naviguez au GPS n’hésitez pas à télécharger le fichier KLM.
Ce parcours est extrêmement beau et mérite le déplacement.
En aller retour la difficulté est moyenne.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3536 OT Briançon - Serre Chevalier - Montgenèvre
  • Altitude du départ : 1868m
  • Altitude du sommet : 2928m
  • Distance : 17,2 km
  • Balisage : Par panneaux puis par cairns et sans balisage pour le retour

Option de parcours

En aller retour à partir du sommet.

  • Distance : 15 km
  • Dénivelé : 1083m au lieu de 1337m

Itinéraire

Emprunter l’allée dans le prolongement de la piste puis rattraper le carrefour situé dans un virage en épingle (barrière, panneau).

Quitter l’allée, s’élever sur la gauche et après l’aire de pique nique (bancs, tables), remonter à droite l’allée jusqu’à rencontrer un panneau 300m plus loin.

Au panneau, suivre à gauche la direction du Col de la Trancoulette. Le sentier bien balisé s’élève dans les mélèzes pour déboucher vers l’Ouest dans une combe. Il dessine une large courbe vers la gauche pour s’orienter Sud.

Par une montée en lacets dans cette direction atteindre le col.

Emprunter le sentier partant en traversée horizontale sur la droite (S-W). Rejoindre deux petits lacs.
Le sentier s’infléchit très légèrement à droite (W-S-W) dans le vallon Peyre du Fey.

S’élever dans l’alpage sur ce sentier puis en suivant le cheminement des cairns vers le Col de Vallouise.

À environ 200m du col quitter le sentier pour s’élever hors sentier à gauche (SE) sur la ligne de crête (c’est-à-dire là où la pente est la moins accentuée). Celle-ci, sinueuse, s’oriente ensuite globalement au sud avec des passages (SSW), (SSE).

Suivre le cheminement des cairns puis par un petit sentier atteindre l’arrête sommitale presque horizontale.

Parcourir 70m sur cette arrête puis gagner le sommet orné de son cairn.

Le retour s’effectue :

  • Soit par l’itinéraire de l’aller en sens inverse jusqu’au point de départ.
  • Soit par une boucle avec incursion dans le domaine de Montbrison et descente face au Pic de Montbrison.

Cette seconde option est beaucoup plus physique et en grande partie hors sentier.

Dans ce cas, à partir du cairn sommital rejoindre le début de l’arête sommitale (NE).

Dévaler vers la droite dans les gradins herbeux en longeant le pierrier qui descend du sommet vers un replat herbeux situé au pied du Pic de Montbrison.

Après avoir rejoint ce replat, le traverser de façon à vous engager sur la large selle qui relie le sommet de gauche au Pic de Montrison (E).

Remonter cette selle en tirant le plus possible à droite vers le Pic de Montbrison.

Traverser les blocs rocheux puis virer progressivement vers la gauche.

Descendre dans les pâturages en appuyant toujours à gauche (NW) puis (N) en direction du col de la Trancoulette visible d’en haut.

Traverser sous la Tête des Lauzières, ne pas descendre trop bas, ne pas traverser le torrent de la Trancoulette.

Rencontrer l’un de ces petits sentiers d’estive qui remonte vers le Col.

Du col, reprendre la trace de l’aller jusqu’au parking.

Voici une vidéo avec noms des sommets qui montre certains points de passage. Régler la qualité sur la partie supérieure droite de l’image jusqu’à 1080p en cliquant sur HD.


La Tête des Lauzières par britanicus100

Dernière modification : 16 mai 2018
Cime de la Condamine ou la Rouya (2940m)

La carte du topo « Tête des Lauzières ou le Sablier (2928m) par les Combes »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Tête des Lauzières ou le Sablier (2928m) par les Combes »

L’aire de repos, on traverse le pont et on monte sur la gauche On laisse les Partias sur la droite et on monte à gauche vers le col de la Trancoulette Dans la montée vers la Trancoulette sous le Rocher Bouchard Le col est maintenant en vue Arrivée au col de la Trancoulette Du col, voilà le sentier qu’il faut emprunter en direction de la Tête des Lauzières La Tête des Lauzières et le col de Vallouise à droite Sur notre droite le Rocher Bouchard La Tête des Lauzières et le premier petit lac souvent asséché Puis le second petit lac sans nom Au loin le col se dessine et fait un V Dans la montée du col. Puis c’est la montée hors sentier sur la ligne de crête. On monte sur la bosse et on continue en suivant la ligne de crête sur la droite. Sur notre droite les Ecrins omniprésents Progression sur la crête de cairn en cairn Puis on aperçoit un petit sentier Cairn qui rassure le randonneur Pelvoux dans les nuages, Barre des Ecrins puis clochetons de Clouzis suivis du pic du même nom et du pic de Gardiner Le petit sentier qui va nous mener tranquillement au sommet Une pierre de plus sur le cairn Traversée à flanc vers la crête sommitale Sur la cête sommitale Sur la crête sommitale Le cairn final, endroit idéal pour casser la croûte Au centre gauche la Tête de Vautisse et le Pic de Rochelaire Au centre la Pointe de L’Aiglière puis le Sirac suivi du Pic de Bonvoisin Pointe de L’Aiglière, Sirac, Pics de Bonvoisin puis de Jocelme, des Aupillous suivis des Bans Dôme de Monetier puis Pics de Clouzis et de Gardiner et Roche Jabel Briançon et la vallée de la Durance, à gauche le Chaberton et à droite le Rochebrune Ailes Froides, Pic sans nom, Pelvoux et Barre des Ecrins Dans la descente en se servant des gradins herbeux Dans la descente face au Rochebrune On tourne à droite de façon à longer le pierrier Sur notre gauche un curieux rocher dolomitique Dans la descente en longeant le pierrier sous la crête des Lauzières  Plateau herbeux situé au pied du pic de Montbrison Sur le plateau face au pic de Montbrison, on se dirige vers la brèche ou large couloir situé à gauche Dans le couloir, il faut tirer à droite vers Montbrison Puis en fin de couloir il faut tirer à gauche vers le Col de la Trancoulette parfaitement visible Les Edelweiss de Montbrison Après la cabane du Berger, il faut remonter pour rejoindre le Col de la Trancoulette Montée vers la Trancoulette Enfin le col