Tour de la Bella Comba Sortie du 20 juillet 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une boucle au départ du Parking de Pierre Giret au-dessus du Miroir (1760 mètres). Ascension vers le Col de la Louie Blanche (2567 mètres), traversée des lacs de Bellacomba et remontée vers le col du Tachuy (2673 mètres).

Conditions météo

Grand beau.

Récit de la sortie

Itinéraire

Ce circuit est à faire dans le sens des aiguilles d’une montre car il y a une difficulté dans la descente du col de la Louie Blanche côté italien.

Au départ du Parking Pierre Giret, se diriger en direction du lac du Retour (sans toutefois, l’atteindre). Au carrefour du Lac du Retour, prendre la direction du Passage de la Louie Blanche (sans toutefois l’atteindre, décidément). Le but est de viser le massif de la Pointe Rousse et de marcher à sa base à main droite.

Quelques centaines de mètres avant le passage de la Louie Blanche, couper à Droite pour atteindre un éperon rocheux (voir la photo). Après l’ascension d’une sente raide mais néanmoins rectiligne et herbeuse, on se retrouve face à un petit lac (le dernier côté français).

On fait l’ascension d’un pierrier puis (chose peu commune), on descend vers le col de la Louie Blanche (2567 mètres) où il y a de nombreuses sources d’eau.

On passe devant une caserne abandonnée sur la gauche puis on descend en pente douce jusqu’à un éboulis : il faut se faufiler à travers ces rochers toujours en descente (c’est la partie la moins facile du circuit).

On débouche sur le premier lac de Bellacomba avec son île centrale majestueuse et imposante. Le second lac ressemble à un poisson.

A partir du premier lac, on remarque à main droite un sentier s’élevant qu’il faut emprunter pour rejoindre le col de Tachuy. Mon conseil, bien lever les yeux et fixer vers le haut pour retrouver ensuite le début du sentier.

On progresse ensuite sur plusieurs étages jusqu’au lac de Tachuy (quelques sources pour se rafraîchir). On arrive au col proprement dit avec en proches voisins, la Dent Rouge et les Oeillasses, côte à côte.

On descend vers le lac du Petit où, pour rejoindre le sentier, il faut enjamber des éboulements de rochers affleurant le lac. Le sentier est ensuite très bien indiqué le long du ruisseau, jusqu’aux ruines de la Sassière et le refuge du Ruitor.

On retrouve ensuite bien vite, le parking Pierre Giret. Sans forcer, avec le temps pour se restaurer le long des lacs de Bellacomba, le tour dure 6-7 heures.

Dernière modification : 24 juillet 2016