Tour des Rochers de Leschaux (1936m) Sortie du 18 juillet 2016

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Le circuit au départ de Cenise, avec le retour par le Mauvais Pas.

Conditions météo

Grand beau, très chaud.

Récit de la sortie

J’avais envie de refaire cette boucle en partant de Cenise, afin de mieux profiter de ce merveilleux plateau. Nous prenons donc la route très raide qui monte du Petit-Bornand, et laissons la voiture au premier parking disponible, au-dessus de Thianty, au départ de la piste qui part à gauche vers les Gérats. La dénivelée de ce jour sera d’environ 700m, en tenant compte de la remontée au Mauvais Pas.

Dès le départ, la chaleur nous accable, mais l’arrivée sur le plateau de Cenise et la vue sublime sur la chaîne du Bargy nous redonnent de l’énergie. Nous croisons quelques personnes à la montée, puis c’est le calme plat. Pique-nique à l’ombre des sapins près du champ de cairns dans une fraîcheur toute relative, puis reprise de la montée en meilleure forme.

Nous faisons une longue halte contemplative au sommet. Des petits cumulus au-dessus des sommets enrichissent le décor. Dès le début de la descente, nous rencontrons des bouquetins, dans les pentes nord et au-dessus des falaises du versant ouest, j’en déduis que tous les bouquetins du Bargy n’ont pas été exterminés. Ceux-là ont tous une étiquette en plastique numérotée sur chaque oreille, j’ai l’impression d’avoir affaire à un élevage, on ne peut plus vraiment appeler cela de la faune sauvage, mais la rencontre est sympathique quand même.

La descente dans la grande faille qui mène à Solaison est bien longue, caillouteuse et raide, elle permet de bien prendre conscience de la complexité du relief de la montagne. Nous traversons ensuite à travers prés en suivant quelques traces, sans aller jusqu’à Solaison, pour rejoindre le sentier du Mauvais Pas.

La montée au Mauvais Pas ne pose pas de problème, quelques passages exposés sur le sentier nécessitent un peu d’attention, les passages chaînés sont faciles, et l’ombre du versant nord est bienvenue. Ensuite, c’est le retour sur le plateau de Cenise, baigné par la lumière du soir. Décidément, ce plateau est une merveille des Alpes. Il faut quand même bien rentrer... Nous traversons le plateau et redescendons sans nous presser, en contemplant Bargy, pointe du Midi, pointe Blanche et Jallouvre que le soleil du soir transcende. Le contraste entre la douceur du plateau herbeux et la raideur brutale de la barrière de montagnes est vraiment saisissant. Une merveille, vraiment.

Dernière modification : 5 octobre 2016