Sortie du 7 décembre 2016 par sugar mountain Sommet de la Cavale (2147m) par le col de Plan Collet et la cabane de la Dreyre

Grimper à cet antécime du Coiro est prétexte à fouler d'agréables chemins et sentiers, avec en prime cette vue admirable tout du long de sa crête d'accès.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau, très doux pour la saison.

Récit de la sortie

Départ glacial à 9h20 depuis Valbonnais grâce au bus partant de la Mure (et circulant parcimonieusement). Mais l’arrivée rapide du soleil réchauffe agréablement l’atmosphère dans cette belle forêt où se dessine le chemin muletier de la Montagne de Côte Belle.
Arrivé à une bifurcation à 1250m, un panneau « cabane de la Dreyre » me laisse perplexe : ce sentier non marqué sur la carte IGN passe-t-il par l’abri de Belle Roche où file-t-il directement au premier cité ce qui n’arrangerait pas mes affaires ? Dans le doute je continue mon chemin en direction du col du Plan Collet.

La suite de l’ascension flirte ensuite avec le sublime, la météo exceptionnelle de ce début décembre y aidant pour beaucoup. Il suffit donc tout simplement de suivre la longue crête orientée sud-ouest, le plus souvent sur un bon sentier bien sec parfois cairné.
Les pauses sont multiples pour apprécier au maximum le panorama à couper le souffle. Par contre le côté pervers de ce type d’arête toute en longueur est que juste avant d’arriver à une bosse, on a cette impression trompeuse d’être tout prêt du but.
Enfin, après une courte progression sur une fine pellicule de neige, j’arrive à ce discret sommet à 11h30. La présence du Coiro devient écrasante sans parler de l’élégante arête de l’Etillier.

Après en avoir pris plein les mirettes durant une bonne demi-heure, se résoudre à redescendre est franchement difficile.
De retour au col du Plan Collet, je poursuis mon chemin en direction du Haut Sievoz en contournant par le nord la Montagne de Roussillon. Après avoir progressé sur une piste forestière plutôt immonde, un joli single lui succède descendant tout en douceur.
Puis, je découvre le très agréable chemin du Plan de Sievoz et ses clairières pour rejoindre le pont de la Roizonne. De là, le pouce tendu au bord de la route, je retrouve rapidement la Mure.

Dernière modification : 8 décembre 2016

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 7 décembre 2016

Publiée le 8 décembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 10 décembre 2016 à 06h56

    Bonjour Éric,
    Un coin de montagne que je ne connais pas. Merci du partage, tu as éveillé l’envie d’aller voir. Merci et à bientôt.

  • par annickLe 10 décembre 2016 à 19h50

    bravo tu es un vrai ecolo tu ne pollues pas l’atmosphere comme les grands randonneurs avec gros 4X4 QUI BRAVENT MEME LES INTERDITS
    tres belles photos

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !