Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau.........et trop chaud.

Récit de la sortie

Parti pour imiter Paul et Jean, on décide de faire un petit bivouac en haut de ce sommet que l’on avait raté l’été dernier. Météo prévue au top.

Départ de notre Provence à 5h30 et arrivée à Fouillouse vers 9h00, petit café, on sort les sacs, le matos et nous voilà parti. La T° est fraiche sans plus.

On monte à pied, faute de neige, jusqu’au fort de Plate Lombarde. Là, on met les raquettes, la température grimpe, je suis déjà en tee shirt à 10h00.

Le couloir d’accès au Massour se rapproche. On aperçoit de nombreuses coulées récentes, c’est bien, au moins la montagne est purgée.

Début de l’ascension, çà va, la neige est dure et les raquettes commencent à avoir du mal à accrocher dans cette pente raide. On passe aux crampons vers 2600m et on laisse les raquettes au pied de la petite barre. La montée continue, c’est beaucoup plus agréable qu’en été question accroche, donc moins de fatigue.

Vers 2750m, au replat, c’est la pause casse-croute, puis reprise de la montée et là, c’est la cata, on s’enfonce jusqu’à mi-cuisse dans cette partie trop exposée au soleil. On regrette d’avoir abandonné les raquettes trop tôt.

Après avoir bataillé pendant un bon quart d’heure, la décision est prise, ce sera demi-tour devant ce sommet, qui décidément, s’obstine à se refuser à nous.

Retour dans le vallon des Aoupets et mise en place du plan B, ce sera le pas de la Coulleta (2752m) avec nuit au refuge du Chambeyron.

La montée au pas est agréable et la vue sur le maitre des lieux est superbe. Çà y est, le refuge est en visu, il n’y a plus qu’a laisser aller en trace directe pour rejoindre le bâtiment.

Comble de bonheur, le refuge est gardé ce weekend, c’est toujours mieux un bon repas chaud que la soupe chinoise prévue initialement.

Bonne nuit de repos, petit déj’ et on redescend par la combe qui donne sur Pralouyer avant le retour sur Fouillouse.

Dernière modification : 14 avril 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

"On ne grimpe qu'une fois la montagne de sa vie. Il faut vivre ses rêves, ne pas se laisser emprisonner. L'homme ne doit jamais se sentir plus grand que la vie. En gardant les pieds sur terre, on peut toucher les étoiles" ..........Mike Horn

Randonnée réalisée le 8 avril 2017

Publiée le 14 avril 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 14 avril 2017 à 09h29

    L’art de la neige est bien difficile.
    belle tentative en tous cas.
    La pitchounette a grandie on dirait ;-**)

  • par Le 14 avril 2017 à 09h29

    grandi

  • par Le 14 avril 2017 à 11h51

    ...Et oui, Paul, elle a pris 10 cm cette année, c’est plus facile pour elle.... et pour moi, pour l’équiper avec du matériel sérieux.
    Surtout qu’elle est toujours "accros" à la montagne.

  • par Le 14 avril 2017 à 14h15

    Cette année les températures sont montées très vites ;et dans ce genre de sortie il faut se méfier ; j’en est fait l’amère expérience !.........le + ,c’est que le repérage a été fait !....et cela ...vaut de l’or pour la fois prochaine ! BRAVO a vous deux !

  • par Le 14 avril 2017 à 16h25

    Salut les spécialistes. On n’est plus en hiver. Partir à 9h00, c’est pas un peu tard ?

  • par Le 14 avril 2017 à 17h46

    Salut Alain. Pour les versants ensoleillés, ça fait 11hoo /midi en altitude dans la profonde (à moins que ça ne soit soufflé). D’où la nécessité de garder les raquettes jusqu’au bout.
    Effectivement par grand beau à partir d’avril il faudrait adopter les horaires d’été. départ 5hoo serait mieux mais cela demande de dormir en gîte.

  • par Le 14 avril 2017 à 18h18

    Exact Paul, et çà sera notre prochaine tentative.
    @ Alain, on devait faire le bivouac en haut et même si la vue est splendide, je ne me voyais pas attendre toute la journée, perché sur le sommet !

  • par Le 14 avril 2017 à 21h58

    La petite qui a conquis le chaillol à bien poussée ! Bravo à vous deux malgré cet échec. Les photos donnent envie !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !