Tête de la Courbe (3089m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1400m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une randonnée sublime entre Ubaye et Ubayette avec une bonne partie effectuée sur une superbe ligne de crête se terminant sur un sommet à plus de "3000m", et tout cela, en compagnie d'une sympathique colonie de bouquetins.

Accès

De Barcelonnette dans les Alpes-de-Haute-Provence, prendre la direction du col de Larche (D900) et de la frontière italienne.
Passer le petit village de Meyronnes, et tourner à gauche 500mètres plus loin (D225), afin de monter au hameau de St-Ours et se garer sur un petit parking, tout au bout du village.

Itinéraire

  • Carte  : IGN TOP 3538ET Aiguille de Chambeyron
  • Altitude de départ : 1775m
  • Sommet : 3089m
  • Dénivelé : 1400m
  • Distance : 18km
  • Durée moyenne pour la montée : 4h00
  • Durée moyenne pour la descente : 3h00

ITINERAIRE

Départ du village de Saint Ours, sur le G.R de Pays marqué rouge et jaune, en direction du col de Mirandol (2433m).

La pente devient rapidement sévère, mais le sentier est de bonne qualité. On rejoint le col au bout de presque deux bonnes heures.

Là, on observe la tête de Siguret au sud, la Mortice et la vallée de l’ubaye au nord.

On contourne légèrement par la droite le premier sommet de la ligne de crête que l’on va suivre.

Ayant laissé le col de Mirandol, les balisages ont disparu, et les cairns se font rares. Il faut donc bien observer et chercher les passages les plus agréables afin de rejoindre la tête de l’Eyssilloun (2896m).

La vue est superbe sur ce sommet, et on peut enfin admirer la ligne de crête nous menant aux différents sommets que l’on devine, hormis le dernier, la tête des Bréquets qui est cachée par celle de la Courbe.

Quelques passages délicats se présentent sur le sentier, avec quelques ressauts rocheux à surmonter (s’aider un peu des mains par endroit), un passage difficile et usant entre les Chargours et la tête de Poursoulina à cause d’un sentier penchant à droite.
(Je conseille de régler le bâton droit plus haut que le gauche afin de se stabiliser dans la pente).

Après ces passages délicats, on arrive à une espèce de faux col constitué d’une descente herbeuse à notre droite (sud) et d’un ravin vertigineux sur notre gauche (nord).

Là, se trouve la sente (cairnée, un peu plus loin) permettant l’accession à la tête de la Courbe (3089m).

Suivre cette sente, qui nous emmène au pied d’un couloir de terre noire assez meuble et pas très stable.

On pédale un peu dans la "semoule" dans ce couloir de moins de 80 mètres de dénivelé, dont la pente avoisine les 40°, et nos cuisses sont mises à rude épreuve.

On débouche sur la partie sommitale, et il ne reste après cela, plus qu’une trentaine de mètres afin d’atteindre notre but.

Arrivé au sommet, on y trouve un grand cairn et une vue impressionnante sur le Brec de Chambeyron, ainsi que sur tous les sommets environnants.

Descente

Rejoindre le "faux col", et prendre à gauche le vallon herbeux.
Il n’y a aucun balisage et peu de cairns, mais rapidement, on aperçoit en contrebas une ferme qu’il faut viser afin de récupérer plus bas, le G.R de Pays du départ.

Dernière modification : 16 mai 2018
Tête de Sautron (3165m)

La carte du topo « Tête de la Courbe (3089m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours