Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau, neige dure puis molle, inversion de température.

Récit de la sortie

Rando en compagnie de JMT, Alain, Muriel.

Il était temps que je revienne de ce côté-ci de la Maurienne et sur cette balade faite il y a quelques années déjà en mode été.

Ce jour c’est mon "coach préféré" qui a pris l’initiative de la rando.

Après quelques errances liées à l’activité post hivernale de la DDE, on prend le départ au niveau du pylône ce qui raccourci le cheminement et le dénivelé, on se contente de 750m.

C’est les raquettes sur le sac que l’on démarre, on les mettra au pied vers 2400m.

Les aiguilles sont toujours aussi sublimes et omniprésentes. Leur présence justifie à elle seule le déplacement.

Quelques marmottes manifestent leur éveil, et l’on aperçoit une douzaine de chamois dans l’alpage sous le Crey Aigu.

Casse-croûte, café, génépi d’Alain et autres douceurs engloutis on amorce la descente dans une neige qui s’est ramollie.

Dernière modification : 25 avril 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Randonnée réalisée le 21 avril 2017

Publiée le 25 avril 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 26 avril 2017 à 07h20

    Bonjour Joëlle,
    Toujours les pieds dans la neige ! Comme un regret de la voir fondre… :o)) À bientôt

  • par Le 26 avril 2017 à 08h39

    Bonjour Gérard

    Elle m’a manqué un peu cet hiver, mais à voir le Margériaz ce matin elle semble s’inviter à nouveau un peu trop bas pour la saison !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !