Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Conditions parfaites, du soleil mais pas trop chaud.

Récit de la sortie

Lever 7h pour un départ à 8h de la combe Oursière, je commence tranquillement en passant par le minuscule lac de Prévourey dans sa clairière. J’y croise une famille de campeurs en train de se lever.

La fraîcheur matinale m’accompagne en montant jusqu’au lac de Brouffier, toujours aussi joli au pied de son arête. Petite pause photos en faisant le tour du lac avant d’attaquer la montée par le Pas de la Vache.

Pour le pas de la Vache, je passe par le sentier le plus à l’ouest qui est très facile et ne demande presque pas d’utiliser les mains. Je remonte l’arête du Brouffier en admirant le Grand Armet d’un côté et la vallée de Grenoble de l’autre.

À partir du Pas de la Mine, c’est un sentier inexploré pour moi. L’arête jusqu’au petit Taillefer est parfois étroite mais pas difficile (il faut quand même de l’attention et utiliser les mains quelques fois).

J’enchaine sur la montée au Taillefer (première visite pour moi et nouveau point culminant de mes randos). Le panorama et surtout la vue sur le plateau des Lacs sont superbes (même si je regrette un peu de ne pas y être allé plus tôt car les teintes du plateau commencent déjà à jaunir). Je m’arrête pour en profiter tout en mangeant.

Le passage le moins agréable de la sortie est la descente par le col du Grand Van. Ce n’est ni vraiment difficile, ni vraiment dangereux mais la pente est raide et les cailloux rendent le sentier peu stable. En allant doucement (surtout dans les passages des barres), j’arrive en bas sans incidents.

Il me reste alors du temps pour faire le tour des lacs. C’est fréquenté mais un peu moins que la dernière fois que j’étais passé. En restant sur les sentiers principaux pour éviter de marquer d’autres traces, je passe à côté du lac Noir et du lac de la Veche pour rejoindre le Pas de l’Envious avant de revenir vers le lac Fourchu puis le lac Canard.

Pour la descente, je passe par les Chalets de la Barrière puis le lac de Poursollet. La dernière partie du trajet me permettra de découvrir les 2 petits lacs forestiers : les lacs Punay et Claret.

Très belle rando assez longue et que je referai sans aucun doute (peut-être plutôt dans l’autre sens pour profiter des lacs le matin et faire le passage sous le Taillefer en montée).

Dernière modification : 30 août 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 27 août 2017

Publiée le 30 août 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 4 septembre 2017 à 16h52

    Bonjour Shadak. Des Callunes en 5 et des Céraistes en 17 ;-)

  • par Le 4 septembre 2017 à 19h41

    Salut,
    J’étais pas complètement à côté de la plaque cette fois. J’avais un nom peu précis pour l’une et une fleur de la même famille pour l’autre. Encore un petit effort et je finirai par avoir tout juste ;-)
    Merci

  • par Le 4 septembre 2017 à 19h49

    La confusion entre Callunes et Bruyères est très fréquente. Pour le reste, identifier quelques caractères bien marqués propres aux familles ou mieux aux genres et ensuite, tout devient plus simple ;-)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !