Boucle : les Déserts, la Fougère (750m), le Fornet (1050m)

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
300m
Durée :
demi-journée

Balade automnale bucolique sous les falaises du Margériaz, vue la Chaîne de Belledonne. – Auteur :

Accès

De Chambéry suivre la direction Massif des Bauges, St-Jean-d’Arvey, Les Déserts. Au village traverser le pont sur la droite : parking au niveau de la mairie/école.
Il est possible de démarrer de La Fougère.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Cartographie

Carte : IGN TOP25 3432 OT Massif des Bauges

Site Ign : Boucle Les Déserts

Parcours

Redescendre 50 m sous la mairie pour prendre sur la gauche un chemin, dans le virage, qui se dirige Sud/Est.

Il se transforme bien vite en sentier, passe entre des bosquets sous le Roc des Rochettes avant de descendre doucement, à flanc, vers les prés de la Grange des Barmes.

On rejoint le chemin qui mène au hameau de La Fougère. On passe devant quelques maisons, pour suivre un court instant la route goudronnée à gauche, on poursuit toujours sur la gauche en direction des Bronnaz (non signalé), par une voie un premier temps goudronnée, puis chemin de terre, on passe devant un bassin enterré.

Devenu chemin, il monte dans les bois, surplombe le ruisseau de la Fougère, et s’en écarte au niveau de la Palud (en contre-bas une pancarte indique la direction du GR 96 par un sentier plus ou moins raide).

J’ai opté pour un tracé plus doux et j’ai suivi le chemin plus large qui, après un détour, rejoint à son tour le GR (1013 m).

Suivre le GR à gauche. Il contourne la montagne à travers bois, passe devant d’anciennes granges, puis rejoint les prés du Sauget sous les falaises du Margériaz.

Peu après la butte du Fornet, sous le Gollet du Gerbat, il bascule sur Les Mermets.

Au niveau de ce hameau on retrouve la route et en peu de temps on rejoint La Combe où se situe la mairie et le point de départ. (Les Déserts n’apparaît pas en temps que village sur la carte IGN).

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont Margériaz (1845m) par Plainpalais et le Golet de l’Agneau

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 1er novembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 1er novembre 2012 à 16h38

    une jolie sortie et la photo avec les barres rocheuses en deux tons est superbe

  • par Le 1er novembre 2012 à 17h22

    Merci, certains soirs au couchant c’est vraiment superbe, je ne m’en lasse pas !

  • par Le 24 novembre à 19h09

    Merci, galipette, pour ce bel itinéraire. Je l’ai fait en automne, par un beau ciel bleu et avec de la neige fraîche sur les pentes du Margériaz, C’est superbe.

  • par Le 24 novembre à 20h10

    Joël merci pour le retour.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !