Calanques : Boucle Morgiou - Sugiton

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
400m
Durée :
demi-journée

Une petite boucle relativement facile dans une des plus belles parties des Calanques, alliant reliefs calcaires déchiquetés et jolies criques dans un décor verdoyant en toutes saisons... – Auteur :

Accès

Marseille - Boulevard du Prado - Campus de Luminy, petit parking souvent bondé au bout de la route du campus, préférer l’immense parking plus haut, en bifurquant à droite au dessus de l’école d’architecture.

Accessible en transports en commun.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude max : 216m (col de Sugiton) ou 248m (Belvédère)
  • Durée : 4h
  • Carte : IGN 1/15000 Les Calanques de Marseille à Cassis

Conditions

Praticable toute l’année, mais il vaut mieux éviter la mi-journée durant les grosses chaleurs d’été (ou alors laisser passer ces heures au bord de l’eau à l’ombre d’un pin). On effectuera volontiers cette randonnée hors-saison pour éviter l’affluence.

De juin à septembre, l’accès aux calanques peut être interdit en cas de risque de feux de forêt (vent, grosses chaleurs, sècheresse). Se renseigner.

Le parcours alterne larges chemins et sentiers plus étroits, avec parfois quelques petites traversées exposées et quelques courtes escalades faciles, parfois facilitées par des chaînes. Les roches sont parfois patinées, et glissantes par temps de pluie.

Itinéraire

Remonter la large piste en direction du col de Sugiton. Peu avant le col, la quitter pour une sente à droite pour franchir le col des Escampons tout proche et basculer dans le vallon de Morgiou.

Suivre le sentier, balisé jaune pointillés, dans une traversée descendante vers le sud. La baie de Morgiou s’ouvre au regard.
La traversée à flanc se poursuit en longeant le relief tourmenté, avec une petite barre rocheuse à desescalader à l’aide d’une chaîne. On finit par rejoindre un sentier montant du port de Morgiou. Détour facultatif.

Poursuivre ce sentier, balisé rouge, vers le sud. Par de belles traversées ponctuées de quelques petits ressauts faciles à grimper, on se dirige en direction du cap Morgiou.
Derrière se dévoile la calanque de Sugiton. Le sentier s’y dirige, et y descend par une petite cheminée équipée d’une échelle. On pourra à loisir se reposer sur les deux petites plages de chaque côté de la calanque, ou bien sur les rochers les entourant, parsemés de pins offrant une ombre souvent bienvenue.

Pour le retour, prendre le sentier montant vers la large piste bétonnée remontant le vallon. Celle-ci emprunte un petit canyon, que ceux qui connaissent leurs classiques reconnaîtront comme lieu de tournage du "Salaire de la peur" de 1953... Finalement, après quelques lacets, on rejoint le col de Sugiton, et derrière, le chemin du retour.

  • Du col de Sugiton, un rapide aller-retour en direction du Belvédère offrira une belle vue sur la calanque de Sugiton et la côte déchiquetée se déroulant jusqu’au Bec de l’Aigle, et de l’autre côté une vue plongeante sur la calanque de Morgiou.
  • On notera la possibilité de longer la côte depuis Sugiton pour basculer derrière vers la calanque des Pierres Tombées. Hélas, le lieu est maintenant interdit à cause du risque de chutes de pierres, ce qui n’empêche pas quelques baigneurs d’investir la place... On peut cependant atteindre la jolie berge rocheuse au delà de la zone à risque en suivant la piste traversant vers l’est depuis le col de Sugiton, puis en descendant par des traces raides un peu scabreuses vers la berge là où la piste se transforme en sentier.
  • En poursuivant ce sentier, on descend vers la Lèque, belle dalle plongeant vers la mer. Juste derrière se trouve la calanque de l’Œil de Verre, bien sauvage. Les plus courageux pourront remonter le val Vierge (quelques passages de grimpette récemment rééquipés) pour rejoindre le col de la Candelle, vue magnifique. De là, un sentier en balcon redescend vers le col de Sugiton.

Détail de la sortie du 22 février 2015

Alors que les Alpes pour une fois bien hivernales croulent sous la neige, on profite d’un petit déplacement pour changer de décor... Il fait frais sur Marseille et le mistral souffle, ce qui a tout de même l’avantage d’offrir un beau ciel bleu... Départ vers 12h30 de Luminy, point de départ habituel proche de la ville, pour une petite balade au gré de l’inspiration...

Guère le temps pour des objectifs ambitieux dans cette sortie totalement improvisée... La traversée Morgiou - Sugiton semble idéale pour cette demi-journée... Belle traversée en balcon au dessus de la mer, que le Mistral froisse et colore en beau bleu foncé, alors que, sur ce versant de la montagne, on ne ressent guère un souffle... Le soleil est bien présent, l’air est doux et la verdeur de la végétation donne vraiment une impression de plein été, alors que 24h plus tôt, j’étais quasiment bloqué sur la route par la neige à quelques centaines de kilomètres de là !

Grosse pause à la calanque de Sugiton... Repos sur les rochers à l’ombre... La mer n’est pas si froide que ça, dommage que je n’avais pas prévu l’attirail de baignade !

On remonte vers le col de Sugiton... Mais il n’est que 15h30, allons poursuivre l’exploration de la côte plus loin... Rapide aller-retour et descente sur les gros blocs calcaires plongeant dans la mer au delà du cirque des Pierres Tombées... On se sent écrasé par cette immense montagne plongeant dans la mer...

Retour au col de Sugiton. Un rapide aller-retour au Belvédère pour profiter de la vue au soleil descendant, puis retour tranquille, vers 18h30.

Dernière modification : 16 mai 2018
Marseille - Cassis par les Calanques

A propos

Auteur de ce topo :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Topo publié le 25 février 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 6 mars 2015 à 10h59

    Grande classique dans ce beau massif des Calanques que j’ai faite en Mai 2014,mais en ayant été avant jusqu’a la pointe de Morgiou...

  • par Dan83Le 26 mars 2016 à 15h22

    Ce circuit ne serait-il pas plus réalisable dans l’autre sens (Sugiton - Morgiou) ceci afin de grimper les deux difficultés techniques (échelle et chaînes) au lieu de les descendre et rassurer ainsi les personnes sujettes au vertige (quitte à assurer à l’aide d’une corde) ?
    Merci ... Cordialement

    Daniel Louche
    83210 La Farlède

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !