Abonnez-vous à notre newsletter !

Charmant Som (1867m) par l’ancien sentier sous les falaises de Bérard puis l’arête est. Retour par la combe ouest et le col de la Cochette.

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
5h30

Le Charmant Som offre bien des émerveillements pour qui souhaite le découvrir ou le redécouvrir sous ses différentes facettes. Son versant nord étant le plus sauvage et le plus confidentiel, différents sentiers permettent de l'explorer. Ici, on prendra l'option de monter par l'ancien sentier qui longe sous les grandes falaises de Bérard. L'ascension du sommet par son arête est reste très ludique, à l'écart de la foule du versant sud. Boucler la boucle par la combe ouest et le col de la Cochette finit de rendre cette randonnée remarquable. – Auteur :

Accès

De Saint-Laurent-du-Pont, prendre la direction de Saint-Pierre-de-Chartreuse. Juste avant la porte de l’Enclos, prendre la petite route à droite qui traverse la rivière par le pont de Valombré. On arrive vite au parking juste avant la barrière.

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Précisions sur la difficulté

Itinéraire non indiqué, non balisé la majeure partie du temps, bien qu’en dehors de l’arête est, on progresse toujours sur un bon sentier.
Arête Est pas difficile, bien que parfois pentue, mais sauvage. Libre à nous de choisir d’évoluer au plus simple ou de prendre des lignes un peu plus ludiques. Attention tout de même, sur la droite, les falaises sont proches.
Descente prudente en versant ouest, d’abord dans la cheminée sous le sommet. Aussi, la dernière portion de la sente, tout en bas de la combe, sous le pierrier, pour atteindre le pré Bâtard, est délicate.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3333 OT Massif de la Chartreuse SUD
  • Altitude minimale : 770 m
  • Altitude maximale : 1867 m
  • Distance : environ 13 km
  • Horaires : 5h30
  • Balisage : non balisé sauf au Collet et sur le sentier de retour de la Cochette en jaune et rouge.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du parking au Collet

Après la barrière, suivre la route moins de 200m pour trouver l’ancien sentier, non indiqué mais bien tracé qui part en épingle sur la gauche. Suivre ses lacets dans la forêt jusqu’à l’éboulis sous le Trou Roux.

À partir de là, le sentier effectue une longue traversée plus ou moins à plat sous les falaises de l’arête de Bérard. Alors que l’on arrive vers le bout du vallon, à l’intersection, monter sur la gauche pour rejoindre le Collet (1530m).

L’Arête Est

Suivre direction Charmant Som jusqu’à la sortie du bois.

Une belle première option nous fait avancer d’une cinquantaine de mètres sur le sentier pour attaquer une dalle, en amont, avec passages en pas de 4, avant de couper vers la droite pour rejoindre l’arête.

Sinon, la deuxième option consiste à attaquer celle-ci en prenant tout de suite à droite, dès la sortie du bois.

On choisit vraiment nos lignes pour l’ascension vers le sommet entre belles dalles calcaires redressées, lapiaz ou portions herbeuses. Libre à nous de choisir la facilité ou de volontairement chercher à se compliquer le parcours.

Il est préférable de suivre à peu près le fil de l’arête pour pouvoir profiter du panorama qui nous est offert de chaque côté.

La croix sommitale apparaît sur notre gauche et on la gagne sans problèmes.

Alternative : à la sortie du bois, il est possible de gagner les dalles inférieures et supérieures du versant est, équipées pour l’escalade. Un topo existe déjà ici pour la partie haute.

Combe Ouest

Sous la croix, au nord, une sente nous permet de gagner la descente prudente mais non exposée, d’une courte cheminée qui nous fait prendre pied dans la combe ouest. La sente suit d’abord direction nord-ouest vers une intersection.

La plus belle option est de suivre le pré à droite pour longer la crête de Chamechine, au bord des falaises, où la vue est imprenable sur le monastère de la Grande Chartreuse, puis de descendre par le pré Bâtard .

Pour ce topo, à l’intersection évoquée juste au dessus, on prend direction sud où le sentier plonge dans la combe.

Pile dans le creux, au cœur de la combe, avant que le sentier ne remonte en direction de l’auberge de Charmant Som par une belle rampe, suivre la trace qui part à droite vers le large pierrier en aval. On le traverse par le haut avant de rentrer dans le bois.

Le final du sentier, plutôt sur la droite, qui nous permet d’atteindre le bas du pré Bâtard, possède d’abord une raide mais courte portion exposée avant de finir par une petite désescalade.

Alternative : du sommet, rien ne nous empêche de descendre au sud sur l’auberge de Charmant Som pour profiter d’une tarte aux myrtilles ! Un sentier en versant ouest permet de rejoindre la combe du même versant, décrite pour le topo.

Retour

Suivre le sentier qui descend en direction ouest. On passe devant l’abreuvoir de la fontaine de l’Oursière.

Alors que l’on se dirige sur le col de la Charmette, prendre une bifurcation sur la droite. Un simple panneau indique la direction de Saint-Pierre-de-Chartreuse.

Le long sentier en travers dans la forêt nous fait franchir le col de la Cochette après une raide remontée en lacets d’une petite centaine de mètres de dénivelé et une descente, de l’autre côté, du même acabit.

Le sentier descend progressivement en versant nord, se transforme en piste carrossable avant de devenir une route goudronnée au niveau du habert de Malamille.

On suit celle-ci jusqu’à retrouver le parking de Valombré.

Petit plus : sous le parking, au bord du guiers Mort, une sente nous permet d’aller explorer les ruines d’une forge à martinet.

Dernière modification : 11 août 2019
Charmant Som (1867m) par l’Arête de Bérard

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Randonneur avec de l'alpinisme F à PD dans la tête. J'aime les grandes boucles et les sommets. J'essaye de progresser en géographie alpine.

Crédits :

Pascal Sombardier

Randonnée réalisée le 30 juillet

Topo publié le 11 août

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !