Col de la Madeleine (1166m) par le Sentier du Facteur et Montchaffrey

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

Une jolie boucle sur les contreforts de Belledonne, avec pour les coureurs de vieux chemins une petite recherche d'itinéraire. – Auteur :

Accès

Départ de Vaulnaveys-le-Bas, entre Uriage et Vizille, 16 km au sud de Grenoble, au pied de la montée de Chamrousse.
Se garer devant la salle polyvalente, près de la mairie.

Précisions sur la difficulté

Petite recherche d’itinéraire et sentier surplombant parfois de profonds ravins en forêt, mais sans exposition.
Panneaux de balisage souvent amputés de certaines directions, voire carrément dans le fossé (?), pas de balisage entre le col de la Madeleine et la Fontaine du Mulet., mais piste évidente.
Carte indispensable.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3335 OT Grenoble Chamrousse Belledonne
  • Altitude minimum : 350 m
  • Altitude maximum : 1150 m
  • Distance : environ 15 km
  • Horaires : comptez entre 6 et 7 h
  • Balisage : petits panneaux locaux en bois + panneaux et traits jaunes

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Suivre en face du parking la petite route nommée chemin du Clocheron.
On longe quelques maisons puis la route se transforme en chemin puis en sentier caillouteux pour aboutir au lieu-dit Les Olivers, prairie occupée par une maison rénovée.

Ne pas prendre la direction Chachatier indiquée par un panneau en bois, le sentier est très dégradé et finit par se perdre dans le bois (et nous avec !).

Prendre à gauche une bonne piste passant devant des ruches.
Cette piste va déboucher sur une autre, la suivre sur la droite.

  • On va trouver sur la gauche du chemin des panneaux couchés dans le fossé, indiquant les directions des Allouds, Chachatier, les Olivers. On est donc bien en direction de Chachatier.

Un peu plus loin, trouver sur la gauche un petit panneau de bois indiquant Chenevier.
Suivre cette sente qui monte raide dans le bois et débouche sur une prairie.
Prendre alors à gauche, traverser un petit ruisseau pentu et entamer une longue montée assez raide dans le bois, parfois en balcon au-dessus de profonds ravins et parfois passant sous des falaises.

On trouve alors un autre petit panneau de bois indiquant Chenevier, continuer le sentier jusqu’à couper la piste venant de Montchaffrey et allant vers Pleney en passant par Pierre Mallissole (panneau).

Se diriger vers la droite pour aller à Pleney, puis suivre la direction de La Croisée et Mont-Sec.
Cette belle piste se termine sur la route de Mont-Sec, au lieu-dit La Madeleine (ce n’est pas le col).

Une belle vue se dégage d’ici sur le Grand Serre.

Revenir un peu en arrière pour trouver la patte d’oie qui doit être La Croisée (panneau tronqué).
Prendre alors la piste de droite qui va arriver directement au col de La Madeleine et monter jusqu’à la table d’orientation.

Très belle vue sur le Grand Serre, le Taillefer, Séchilienne en bas, le lac Mort et une partie du grand lac de Laffrey, le Senépy, Beauregard et La Peyrouse, puis sur le Vercors et la Chartreuse au fond.

Revenir au col, laisser la direction du Luitel et prendre de suite le petit chemin à gauche qui va arriver au lieu-dit Fau-Laurent.
Passer entre les maisons, à une patte d’oie plus loin prendre la piste de droite puis continuer jusqu’à la Fontaine du Mulet (pas de panneau, consulter la carte).

Peu avant la Fontaine du Mulet, au niveau d’une petite station de pompage, prendre à gauche un chemin empierré descendant qui va ramener directement à Montchaffrey.
De là prendre la direction des Roberts (panneau) en suivant le balisage jaune qui passe entre les maisons.

Le sentier va couper plusieurs fois la route pour arriver aux Allouds.
Suivre la route quelques dizaines de mètres et prendre vers une grosse maison à gauche la direction de Vaulnaveys par Les Meynards (panneau).

Le sentier descend à travers bois et débouche sur la route du village.
Prendre à gauche pour rejoindre le parking près de la mairie.

Sortie du 9 juin 2018 :

Compte tenu des conditions météo et ne souhaitant pas aller voir ailleurs si la pluie est meilleure, je décide de partir de la maison à pied pour monter au col de la Madeleine par Montchaffrey, mais par le sentier du facteur.

Départ donc du chemin du Clocheron , en face de la salle polyvalente.
J’arrive sans encombre aux Olivers, et après une petite recherche je trouve un panneau de bois indiquant Montchaffrey. Bien.
Sauf qu’au bout d’environ 20 minutes de marche difficile dans un sentier raviné par les orages et de plus en plus mal marqué, j’ai fini par le perdre totalement !

Demi-tour, retour aux Olivers et piste forestière jusqu’à trouver un croisement avec la piste montant à Chachatier.
Je prends cette direction, puis je trouve sur la gauche un peu plus loin des panneaux arrachés et couchés dans le fossé, dont un qui indique la direction des Olivers par le fameux sentier du facteur, par là où j’aurais dû arriver !

Je vois ensuite un panneau de bois indiquant Chenevier par une sente grimpant raide dans le bois.
Partie pour explorer ces vieux chemins et ayant déjà fait cette traversée il y a plusieurs années, je tente…….

J’arrive après une rude montée sur un replat, pas d’indication, le chemin s’en va à droite et à gauche pareil……. je prends à gauche, ça continue dans le bois, ça grimpe sec, parfois en bordure de rochers, et finalement j’arrive à un petit panneau qui indique Chenevier, mais le sentier descend……ça ne me dit rien, je suis à côté d’une propriété privée (fermée) avec un beau chemin qui monte dans ma direction, tant pis, je « l’emprunte » pour me retrouver devant un beau jardin fermé par un haut portail en bois…..et le jardinier qui me tourne le dos.
Je le salue, on discute, et très gentiment il me fait traverser sa propriété (magnifiques jardin et maison rénovée !) pour m’éviter un détour.......Sympathique !

Me voilà sur le chemin de Pléney, ce qui me va parfaitement .
Je ne connais pas cette portion, ça me fera une découverte……

A partir de là plus d’hésitation, je monte au col de la Madeleine et en reviens par Fau Laurent, que je ne connaissais que de nom, et retour par la Fontaine du Mulet et Montchaffrey, puis par les Roberts, les Allouds et les Meynards pour finir.

Les chemins sont détrempés (quand un ruisseau n’y a pas fait son lit !), ravinés au possible, les cailloux sont déstabilisés et c’est assez pénible à marcher.
Mais au final je suis très contente d’avoir arpenté ces vieux chemins et fait 2 rencontres (une au Pléney aussi) très sympathiques.

Le profil altimétrique de géoportail me donne 1200m de dénivelée…. je suis un peu sceptique, entre 350m le départ et 1150 le col, ça ne fait pas le compte juste, mais je pense bien en avoir fait 1000 entre toutes mes errances !

Ah et puis aussi, j’ai cherché un raccourci pour descendre de Montchaffrey vers le chemin des Allouds sans passer par les Roberts, car sur la carte il y a un chemin…..mais là j’ai abouti à un enclos pour chevaux et je n’ai plus eu le courage de traverser pour aller voir derrière si ça passait.
J’ai donc tout remonté jusqu’à la route, puis j’ai repris le sentier pénible et souvent noyé qui descend normalement aux Roberts.
7h30 de marche, 1/2h pour le casse-croûte au col (toujours aussi beau !) et 1000m de denivelée, pas mécontente…. de rentrer !

Dernière modification : 28 novembre 2018
La Madeleine (1183m) en boucle au départ de Vizille

A propos

Auteur de ce topo :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 9 juin

Topo publié le 14 juin

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !