Cols de la Vallette (2668m) et de Gouiran (2597m) en boucle par les Auberts

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1328m
Durée :
1 jour

Une boucle dans la vallée du Drac de Champoléon à faire sur un ou deux jours. Une descente un peu longue et un brin technique après deux ascensions de cols, le tout dans un décor de plus en plus sauvage et d'une grande beauté. – Auteur :

Accès

De la N85 (Grenoble - Gap) et à proximité de Gap, prendre les itinéraires de la vallée du Drac Blanc (D944, puis la D944A qui remonte vers le nord vers Champoléon). Se garer aux Auberts - parking 1500m.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Horaires :

  • Du parking des Auberts au refuge : 1h00 à 1h30
  • Du refuge au parking par les deux cols : 6 à 7h00 de marche

Descriptif

Des Auberts, prendre le sentier ou la piste - au choix - qui monte vers le refuge du pré de la Chaumette -1810m- belle bâtisse avec son toit en lauzes épaisses et un gigantesque pilier en mélèze à l’entrée.

Sur la rive gauche du torrent (Drac Blanc), on passe à proximité de la belle cascade de Prêle.

Refuge du Pré de la Chaumette (1810m)

  • Durée : 1h30
  • D+ : 310m

Du refuge prendre le GR 54, qui part au NE puis au N en direction de la brèche en V du Sirac. Dans le vallon de la Pierre, le sentier est agréable avec une pente modérée. Il tourne vers l’Ouest pour se diriger vers le col de la Vallette. Les 200 derniers mètres avant le col se font dans un univers plus minéral avec des roches changeantes.

Col de la Vallette (2668m)

  • Du refuge : 2h30
  • D+ cumulée : 1168m

On peut gravir le Puy Rivarol (2724m) tout proche du col.

La descente du col de la Vallette démarre en lacets raides dans des schistes noirs. Il faut rester concentré sur 150m de D- car la chute est mauvaise. Attention en cas de givre ou verglas.

On traverse ensuite le beau vallon de Gouiran puis on attaque les pentes agréables qui mènent au col où l’on aura la joie de voir les Rouies, la Pointe du Vallon des Étages, la Cime du Vallon.

Col de Gouiran (2597m)

  • D+ cumulée : 1328m

On descend ensuite dans une ambiance très agréable et qui réserve des vues saisissantes (Aiguille de Cédéra, Vieux Chaillol, Sirac...)

On quitte le GR 54 qui monte au col de Vallonpierre pour rejoindre un sentier marqué qui va vers le sud-ouest. Après une courte montée, il descend en lacets dans l’ambiance particulièrement sauvage du torrent d’Isora.

S’ensuit une traversée, où le sentier n’est jamais vraiment difficile, mais il faudra un minimum de concentration car il y a un peu de gaz et quelques pas sur du caillou. La descente s’effectue dans un vallon sauvage (cascade sur rocher verdâtre) et vers - 1600m environ - on doit franchir un couloir d’éboulement un peu délicat. Ne pas traîner dans ce passage car il y a pas mal de roches en suspension au dessus. Le passage fait environ 50m à niveau puis en descente.

La suite se déroule paisiblement en sous-bois, puis on rejoint la piste sur 100m pour rejoindre le parking des Auberts.

Dernière modification : 16 mai 2018
Aiguille de Morges (2986m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : test-materiel-outdoor

Les Monts du Forez ont usé mes premiers godillots, puis les Pyrénées (Balaitous 1er 3000). Les calanques et le Verdon ont occupé tous mes WE des années 90 avec les boucans de Marseille ;-) Et puis sont venues la passion de l'image avec des vidéos... et les tests de matériel.

Topo publié le 26 août 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !