Crêtes de la Montagne d’Hirmentaz (1598m), boucle par le versant ouest

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
360m
Durée :
demi-journée

Une petite boucle pour profiter d'un joli point de vue au-dessus de la Vallée Verte, et contempler les contreforts ouest du Chablais. Idéal en fin d'après-midi, pour assister à un beau coucher de soleil puis pouvoir rapidement redescendre à la nuit tombante. – Auteur :

Accès

Bonne ou Thonon-les-Bains ‒ Habère-Poche ‒ les Granges (départ des télésièges) ‒ route de la Glappaz ‒ le Replan (parking en bordure de route avant le terminus, en évitant de gêner).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude départ : 1250m.
  • Altitude sommet : 1598m.
  • Durée : 3h.
  • Carte : IGN TOP25 3429ET Bonneville - Cluses - Le Faucigny.

Difficulté

Aucune difficulté notable, si ce n’est un parcours plutôt hors sentier dans les alpages à la montée, mais l’itinéraire est évident. Le rebord de la crête est par endroits exposé, attention aux jeunes enfants.

Itinéraire

Depuis le chalets du Replan, monter l’alpage un tirant un peu à droite pour viser le sommet d’un petit téléski. Remonter au sommet de la bosse herbeuse qui le domine (un peu raide, plus facile en contournant par la gauche). Finalement, effectuer une traversée ascendante vers la droite pour gagner un collet de la crête.

Un sentier discret parcourt la crête. Un petit aller-retour vers le sud permet de rejoindre le point culminant de cette crête. Revenir ensuite vers le nord pour atteindre un deuxième point haut. On profitera de la vue sur tous les versants, entre la Vallée Verte, les sommets du Chablais, et plus loin le lac Léman et le massif du Mont Blanc.

Poursuivre la crête descendante vers le nord. On aboutit au sommet de quelques téléskis et d’un télésiège. Peu après, basculer à gauche dans les grandes pentes herbeuses du versant ouest, pour rattrapper une piste permettant de revenir vers la gauche au Replan.

Cette boucle peut parfaitement se parcourir dans l’autre sens, offrant une descente directe plus rapide. Ceux qui voudraient effectuer une boucle un peu plus longue peuvent partir vers la Glappaz, puis en direction du col du Creux pour aborder les crêtes par leur extrémité sud.

Détail de la sortie du 9 novembre 2013

Un petit après-midi d’automne, une des rares fenêtres de beau temps ces jours-ci, mais les sommets au dessus de 1800m sont accrochés... Il est 14h30 et je suis encore en plaine, où aller sachant que la nuit tombe après 17h ?

Petite balade découverte sur les crêtes d’Hirmentaz, moins fréquentées que le sommet voisin la Pointe de Miribel... Itinéraire à vue et à l’inspiiration, n’ayant pas consulté la carte avant mon départ...

Départ vers 15h30. On remonte les belles pentes herbeuses au dessus du Planay... La vue est belle, malgré quelques petits cumulus poussés par le vent qui cachent parfois le soleil...

Arrivée sur la crête. On part vers le sud explorer un peu, redescendant parfois un peu dans le versant ouest pour s’abriter du vent froid qui vient de se lever... Des nuages râclent la crête, alors qu’à l’ouest, des nuages élevés, prémices du mauvais temps du lendemain, cachent complètement le soleil couchant... Tant pis pour les couleurs du coucher de soleil, ce ne sera pas pour cette fois-ci !

17h, le vent maintenant glacial me chasse... On descend rapidement avec la nuit arrivante... Retour avant 18h, tout de même content de ma petite boucle.

Dernière modification : 16 mai 2018
La Pointe de Miribel (1581m), en boucle par Plaine Joux

A propos

Auteur de ce topo :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Topo publié le 10 novembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !