Crevasses de Chantemerle Lès Grignan

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
50m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Petite randonnée insolite dans la Drôme. Randonnée familiale dans une ambiance ludique mais qui demande de l'attention. C'est un vrai terrain d'aventure en réduction.

Accès

Dans la Drôme, entre Pierrelatte et Grignan, prendre la D549 jusqu’au petit village de Chantemerle-Lès-Grignan. Se garer sur la place vers la fontaine. Revenir sur la route principale. Prendre la petite route, près d’un Calvaire, (la rue de la Côte) et qui se dirige vers le Sud.

Itinéraire

Carnet de route

Descriptif

Faire 400 m sur la route et prendre à droite un petit sentier indiqué "Crevasses". Le sentier pénètre dans une zone de végétation dense puis parvient aux Basses Crevasses.

S’engager dans la crevasse. C’est encaissé et sombre et la température est fraîche. L’ambiance est oppressante. La végétation dans la crevasse, tente de se frayer un chemin vers la lumière. Au contraire, celle du plateau, possède des racines qui descendent le long des parois pour trouver la terre.

Quelques passages sont étroits. D’autres, pas très hauts, nécessitent un peu d’escalade sur un terrain un peu glissant mais peu exposé. Le parcours est court, je laisse à chacun de choisir son itinéraire qui présente plusieurs variantes. Ne pas essayer d’escalader le fond des Basses Crevasses.

Arrivés au bout de la crevasse, on fait demi-tour jusqu’à trouver un cheminement sur la droite, qui monte sur le plateau et domine les Basses Crevasses. Le longer jusqu’aux Hautes Crevasses, plus récentes, dont certaines sont en formation. Ne pas descendre dans les Hautes Crevasses.

Retour : en longeant le plateau.

Origine des crevasses

Un énorme bloc rocheux, repose sur un soubassement plus tendre. Des séismes ont provoqué le glissement du bloc , qui, aux ruptures de pente s’est fracturé, créant ainsi des crevasses. On pense naturellement aux crevasses et séracs d’un glacier.

La probabilité qu’un tremblement de terre lié à la Faille de Pierrelatte, ne referme les crevasses sur vous est vraiment très faible.

Ce qui donne froid dans le dos, c’est plutôt que la Centrale Nucléaire du Tricastin est construite près de cette faille. "Aucuns risques" disent les autorités. Mais qui peut prévoir les caprices de Dame Nature quand elle est prise de folie ?

Autres photos

Dernière modification : 16 mai 2018
Garde Adhémar – Val des Nymphes, en boucle

La carte du topo « Crevasses de Chantemerle Lès Grignan »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Crevasses de Chantemerle Lès Grignan »

Au début... ...du parcours... ...dans les... ...Basses Crevasses. Là, cela devient plus étroit et il faut pousser le sac à dos. Vue vers le plafond. Vers le fond des... ...Basses Crevasses. Le retour avec un ressaut à redescendre. La même, mais avec la faible lumière naturelle Là seul Raphaël (10 ans) peut passer. Entre les Basses et Hautes Crevasses, la végétation est parfois envahissante. Petit ressaut pour accéder aux Hautes Crevasses. L'arrivée sur le plateau supérieur. Le rebord du plateau. Les Hautes Crevasses sont plutôt étroites... ...obscures... ...inhospitalières... ...et profondes. Une nouvelle crevasse en formation.