• Randonnée

Haute Pointe (1958m), sur le fil de l’arête sud

Un petit parcours de crêtes esthétique...

  • Difficulté Moyenne
  • Dénivelé (en mètres) 550
  • Durée demi-journée
Voir le tracé de l'itinéraire

Une courte mais sauvage ascension vers un joli sommet panoramique.

Avertissements et Droits d'auteur

Accès

Bonneville - Marignier ou Bonne - Mieussy - Sommand.

Parking le long de la route du col de la Ramaz après la sortie de Sommand.

Itinéraire

  • Altitude départ : 1430m.
  • Altitude sommet : 1958m.
  • Durée : 4h.
  • Carte : IGN TOP25 3429ET Bonneville - Cluses - Le Faucigny.

Conditions

Praticable en conditions estivales, si la crête sud n’est pas encombrée de neige, à constater de visu depuis le départ. C’est souvent le cas au printemps et en automne, ainsi que durant un hiver pauvre en neige, en raison de l’exposition de la crête. D’éventuels névés peuvent s’avérer délicats. Éviter un terrain humide.

Difficulté

L’ascension de l’arête s’effectue hors sentier, mais le parcours, évident, est parfois facilité par quelques traces. Les principales difficultés sont le premier ressaut de la crête au dessus du col de Cordon (raide et terreux), ainsi que le raidillon final sous le sommet (délicat si humide).

Ascension

Depuis Sommand, partir plein nord dans l’alpage à gauche de la route de la Ramaz, en visant le petit collet à droite de la Haute Pointe. Peu après avoir dépassé le chalet de Vanne, repérer une bifurcation vers la gauche et suivre ce sentier s’élevant tranquillement en direction du col de Cordon.

Depuis le col, le programme est simple : il faut suivre la crête vers le nord, au plus proche du fil. Le premier ressaut, raide, terreux et rocheux, est le plus délicat, mais finalement moins difficile qu’il n’en a l’air. Derrière, monter sur le fil herbeux à gauche des sapins, en faisant attention si le terrain est glissant. La crête se fait ensuite plus tranquille, avec l’ascension d’une bosse derrière laquelle la Haute Pointe apparaît dans toute sa splendeur.

S’en suit une dépression de la crête derrière laquelle l’ascension reprend, maintenant facilitée par une bonne trace un peu en contrebas en versant est, mais on pourra pimenter le parcours en s’évertuant à suivre le fil.

On débouche sur un raide pan herbeux avec un ultime ressaut à franchir pour déboucher juste au sud du sommet, pouvant être délicat en cas de neige ou de terrain humide.

Le sommet, crête herbeuse dominant une belle falaise, peut s’avérer étroit en cas de grosse fréquentation estivale.

Descente

La descente peut s’effectuer par le sentier habituel descendant vers l’est en direction du col de Chavan puis du chemin allant de chalet en chalet dans le vallon. Cependant, en cas de neige dure, les pentes sous le sommet peuvent s’avérer délicates.

Il est également possible, et plus rapide, de descendre par le versant sud-est. Pour cela, redescendre par l’itinéraire de montée jusqu’à la dépression de la crête. Ensuite, traverser à flanc hors traces en légère descente vers le nord-est les pentes herbeuses en visant des sapins isolés. Derrière, reprendre la descente au mieux à vue vers le fond du vallon. Descendre ce vallon herbeux vers le chalet de Vanne et le point de départ.

Détail de la sortie du 3 décembre 2016

Sommand, c’est un des meilleurs spots chablaisiens pour atteindre rapidement de jolis petits sommets à beau point de vue avec des dénivelés raisonnables lorsqu’on n’a que quelques heures devant soi. Et c’est l’idéal pour un plan "coucher de soleil" avec un départ à moins de 3h de celui-ci...

Départ vers 14h30 de Sommand. Le versant sud-est de Haute Pointe est bien dégagée, ce qui est préférable dans la mesure où ces temps-ci, il faut absolument éviter toutes ces plaques de neige transformée et regelée, dures comme du béton...

Au-dessus du stratus culminant vers 1200m, le ciel est d’un grand bleu, juste décoré de quelques cirrus... Je n’avais pas encore tenté de parcourir la crête sur le fil dans son intégralité depuis le col de Cordon, c’est l’occasion d’essayer...

Montée rapide, jolie, et sans vilaines surprises... C’est curieux que de si beaux itinéraires ne soient pas documentés et plus souvent parcourus ! Le panorama est magnifique...

Sommet vers 16h, on s’assoit pour voir le soleil descendre et les couleurs évoluer... Hélas, des voiles nuageux plus denses à l’horizon allaient en peu contrarier les couleurs du crépuscule, mais les cirrus auront tout de même droit à leurs lots de couleurs, mettant de belles nuances rosées dans le bleu du ciel...

Descente tranquille, dans le soir tombant... Plusieurs dizaines de chamois gambadent dans les pentes herbeuses... Fin de la balade vers 18h.

[New] : Profitez de tarifs exceptionnels avec les ventes privées Allibert Trekking ! Jusqu'à 200€ offert >> Cliquez-ici

Commentaires

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Sorties associées

Vous pourrez trouver dans cette section les derniers récits et photos de celles et ceux qui ont fait cette randonnée.
Il n'y en a pas pour le moment. Si vous venez de la faire, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

→ Ajoutez votre sortie...

Publicité

  • Tentes de rando

  • Vestes montagne

  • Chaussures de rando

  • Sacs à dos

Topos en relation

Dossiers conseils