La Plane du Pin ou Tête du Rif de Lauze (1862m) en traversée vers la Remondière

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
950m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Belle randonnée permettant de côtoyer alpages et crêtes, forêt de pins et de feuillus, offrant de superbes points de vues sur la Montagne d’Aurouze (Pic de Bure), la Tête de la Cluse et la Crête des Bergers. La vue sur la Tête de Garnesier et la Tête des Ormans est fabuleuse. J’aperçois au loin vers l’ouest les Montagnes du Diois avec Toussière et les Trois Becs, et au nord-ouest le Jocou. La Remondière m’a offert aujourd’hui des points de vues fantastiques sur la Vallée de l’Abéou, les Crête du Vallon jusqu’au Chauvet, les Garnesier et la Tête des Vachères, le Rocher Rond qui dépasse à peine. La Cluse le Col du Festre la Montagne de Faraut et sa brèche au nord-est. La Vallée du Béoux jusqu’au bassin de Veynes et les montagnes du sud. La Tête de la Cluse, d’ici est toute proche.

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, du village de la Cluse.
  • Soit se garer à la Cluse, parking à l’entrée de la piste en rive gauche de l’Abéou poteau directionnel.
  • Soit remonter la piste jusqu’à une bifurcation montant au Col de Plate Contier à la cote 1232m avant les vestiges du pont.
  • Pour les randonneurs Grenoblois, prendre la D.1075 en direction de Monestier de-Clermont, puis Col de la Croix-Haute. Du Col de la Croix-Haute, descendre le versant sud en direction d’Aspres-sur-Buëch. Peu après la Valette, prendre à gauche la D. 994b en direction de Veynes. De Veynes, prendre alors la direction de Gap, puis prendre à gauche la D.937 pour la direction de la Cluse et Col du Festre. A la Cluse, traverser le hameau et prendre une piste (GR94d) en rive gauche de l’Abéou. Se garer avant les vestiges du pont, à la cote 1232m.
  • Par Mens, de Monestier-de-Clermont en venant de Grenoble, continuer sur la D.1075 en direction du Col de la Croix-Haute. Peu avant le rond point du Col du Fau, prendre à gauche la D.34 en direction de Roissard et Mens. Traverser ce dernier pour prendre la D.66 direction Cordéac, on contourne ainsi le Bonnet de Calvin par le Col de St-Sébastien, poursuivre jusqu’au hameau les Payas sur la commune de Pellafol. Une fois traversé ce dernier, prendre à droite la D.537 direction St-Disdier-en-Dévoluy, puis à gauche la D.17 direction Col du Festre et la Cluse. Traverser le hameau et prendre une piste (GR94d) en rive gauche de l’Abéou. Se garer avant les vestiges du pont, à la cote 1232m.
  • Pour les Gapançais, suivre vers l’ouest la D.994 en direction de Veynes. Peu après Montmaur, prendre à droite la D.937 pour la direction de la Cluse et Col du Festre. A la Cluse, traverser le hameau et prendre une piste (GR94d) en rive gauche de l’Abéou. Se garer avant les vestiges du pont, à la cote 1232m.
  • Pour les randonneurs de la rive gauche du Lac du Sautet, c’est à dire Corps, prendre la D. 537 vers les Payas sur la commune de Pellafol. Passé la Posterle pour atteindre St-Disdier-en-Dévoluy par le Défilé de la Souloise. Prendre la D.117 vers St-Etienne-en-Dévoluy, puis à gauche la D.17 direction Col du Festre et la Cluse. Traverser le hameau et prendre une piste (GR94d) en rive gauche de l’Abéou. Se garer avant les vestiges du pont, à la cote 1232m.

Précisions sur la difficulté

  • Aucune difficulté pour remonter le vallon jusqu’au Col de Lauteret.
  • La suite du parcours, se déroule hors sentier, pour atteindre le Col d’Aune, où on retrouve un sentier avec poteaux directionnels et balisage.
  • Effectuer cette randonnée de préférence par temps clair, si possible, surtout pour l’extrême sud de la Crête des Amésuras, où le terrain est quelques peu accidenté, puis pour la beauté des paysages traversés.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 19/11/2012.
  • Participant : seul.
  • Carte : IGN TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 1232m
  • Altitude atteinte : 1869m Tête du Rif de l’Are
  • Horaire : à peu près 5h00
  • Distance : environ 11/12 km
  • Dénivelé : environ 950m
  • Position GPS : sur la Crête des Amésuras
    • Longitude : 5.82°
    • Latitude : 44.63°
  • Balisage :
    • Blanc/rouge du GR.94, pour atteindre le Col de Lauteret.
    • Blanc/vert limite forestière, du Col de Lauteret et ce jusqu’à la Tête du Rif de l’Are.
    • Aucun sur la Crête des Amésurats, aucun pour atteindre le Col d’Aune, puis aucun pour la Remondière sur terrain facile.
    • Jaune pour le retour.

Itinéraire

LA PLANE DU PIN OU TÊTE DU RIF DE LAUZE

Descendre le bout de piste à gauche, balisage Blanc/rouge du GR.94, pour franchir à gué le Torrent de l’Abéou.

Rejoindre le poteau directionnel à la cote 1232m au lieu-dit La Bauchière.

  • Il nous indique le Col de Lauteret et Col de Plate Contier

Laisser la piste à gauche vers le Col d’Aune, c’est notre retour.

Le sentier remonte au-dessus des ravines creusées par le Torrent des Ormans, qu’il franchit plus haut avant d’atteindre les granges de Boudelle qu’il contourne par le sud.

Partir au-dessus des bâtiments, et se diriger vers le nord-ouest. Il s’écarte vers l’ouest dans l’alpage, en rive gauche du talweg creusé par les écoulements du Ruisseau de Gise qu’il traverse plus haut également.

Il franchi une clôture et continue son ascension. A une bifurcation peu marqué indiquée par un cairn, suivre la trace vers le sud-ouest jusqu’au Col de Lauteret.

Grimper alors la pente nord de la Plane du Pin, ou Tête du Rif de Lauze, en traversant le bosquet de pins pour dominer sa ravine ouest.

On aboutit en suivant le balisage blanc/vert de limite forestière, sur la Crête de Malamort, à l’ouest du sommet coté 1862m de la Plane du Pin.

LA TÊTE DU RIF DE L’ARE PAR LE COL DE MALAMORT

Descendre sud-est, en choisissant le meilleur itinéraire. On arrive ainsi au Col de Malamort coté 1749m.

Continuer vers la butte cotée 1786m dit Le Cônite. Poursuivre maintenant en descente vers un col sans nom. Prendre en face toujours sud-est et pénétrer sous les pins.

Une trace se faufile en restant au bord du ravin. Suivre toujours la limite forestière, qui vers le haut, quand la pente devient plus raide, bifurque vers le sud-ouest au-dessus du ravin. Elle gagne la crête ouest du Sommet, coté 1869m de la Tête du Rif de l’Are.

LE COL D’AUNE PAR LA CRÊTE DES AMESURAS

Descendre vers l’est, la Crête des Amésuras. Rester sur son flanc sud bien sûr, elle s’oriente peu à peu au sud, et domine en contre bas à gauche le Col d’Aune.

A l’altitude de 1720m environ, quitter la crête vers la gauche est. On tombe ainsi sur une trace qui remonte vers le nord.

Elle traverse un pierrier, et se perd dans l’alpage. Passer la cote 1685m, et rejoindre la crête ouest du Col d’Aune.

LA REMONDIERE

Se diriger à l’est, une trace sous le premier pin contourne par le nord la butte cotée 1682m du Serre de Ramasset. Elle aboutit au col sans nom que je nommerai Col de la Remondière.

Grimper la pente ouest de la Remondière, et atteindre son sommet coté 1763m.

  • La Remondière, sommet tout en crête qui s’étire nord-est

RETOUR

Revenir au Col d’Aune.

Pour ce, sauter par-dessus la butte du Serre de Ramasset.

  • Un poteau directionnel nous indique le Torrent des Amésuras et la Cluse

Repérer en lisière du bois, légèrement à gauche, un balisage jaune sur les petits hêtres. Un bon sentier descend tranquillement vers le nord-ouest, et pénètre alors dans la Forêt Domaniale des Sauvas sur le Canton d’Aune, et devient bientôt une vieille piste.

Elle vire vers l’est dans la Forêt d’Aune, le chemin devient bien délabré. Il arrive alors sur une plate-forme, au lieu-dit Torrent des Amésuras.

Poursuivre sur la piste, qui devient bien plus entretenue, elle arrive au lieu-dit Forêt d’Aune. Continuer la piste qui descend, en laissant la branche droite d’une patte d’oie vers le Col des Gières et le Col d’Aune.

Peu après, il existe un raccourci. Quitter la piste vers la gauche, un cairn marque le départ d’un chemin. Il devient sentier, et débouche plus bas sur la même piste au-dessus du coude coté 1269m

Elle arrive à la cote 1232m au lieu-dit La Bauchière, il ne vous reste plus qu’à franchir le Torrent de l’Abéou.

HÉBERGEMENT

Gîte de France des Hautes Alpes

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « La Plane du Pin ou Tête du Rif de Lauze (1862m) en traversée vers la Remondière »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « La Plane du Pin ou Tête du Rif de Lauze (1862m) en traversée vers la Remondière »

Le Chauvet peu après le départ. Tête d'Aurouze et Tête de la Cluse. La face sud de la Tête des Ormans. Montagne d'Aurouze. Le Col de Lauteret est à gauche. Le Pain de Sucre ou Les Archers. Les Archers et la pointe 1978m proche du Col de Plate Contier. La Tête des Ormans et son arête en arc de cercle en montant au Col de Lauteret. La Tête d'Aurouze et Tête de la Cluse, en montant au Col de Lauteret. Le Col de Lauteret. Le Vallon de montée depuis le Col de Lauteret. Le Col de Lauteret et la Tête des Ormans. La Tête du Pin et le Col de Lauteret en montant à la Plane du Pin. La Tête de Garnesier et la Tête des Ormans. en montant à la Plane du Pin. La ravine ouest de la Plane du Pin. Chamousset Tête de Garnesier Tête des Ormans et en arrière-plan, le Roc de Garnesier. Tête de Garnesier Tête des Ormans et en arrière-plan, le Roc de Garnesier. Zoom, sur la Tête de Garnesier et le Pas l'Agneau, et en arrière-plan le Roc de Garnesier. La Combe de la Cluse dominée par la Tête d'Aurouze et celle de la Cluse depuis la Plane du Pin. Zoom, sur Toussière depuis la Plane du Pin. Zoom, sur les Trois Becs depuis la Plane du Pin. La Montagne d'Aurouze depuis la Plane du Pin. Le Col de Malamort, la Tête du Rif de l'Are et la Crête des Amésuras, le Col d'Aune est à gauche. La Montagne d'Aurouze depuis le Col de Malamort. Versant ouest du Col de Malamort. Le Cônite devant la Plane du Pin, le col sans nom, la Tête de Garnesier et la Tête des Ormans en montant à la Tête du Rif de l'Are. La Tête des Usclas versant ouest. La Tête des Usclas en montant à la Tête du Rif de l'Are. Dernier passage un peu scabreux avant d'atteindre la crête ouest de la Tête du Rif de l'Are. La Tête des Usclas depuis la Tête du Rif de l'Are. La Montagne d'Aurouze depuis la Tête du Rif de l'Are. La Crête des Amésuras et la Montagne d'Aurouze. Zoom, sur la Tête de Garnesier et le Col de Plate Contier. Le Col d'Aune le Serre de Ramasset et la Remondière, le Col du Festre depuis la Crête des Amésuras. Pin mort, sur fond de Montagne d'Aurouze, depuis la Crête des Amésuras. Regard arrière sur la Tête du Rif de l'Are et la Crête des Amésuras. Descente vers le Col d'Aune. Zoom, sur la Tête d'Aurouze et la Tête de la Cluse. Zoom sur la face sud de la Tête des Ormans. La Plane du Pin depuis la crête ouest du Col d'Aune. Zoom sur la Crête du Vallon et le Chauvet, en arrière-plan la Tête des Vachères et le Rocher Rond. Le Serre de Ramasset et la Remondière depuis le Col d'Aune. Zoom sur la Crête du Vallon, le Vallon de l'Abéou est à mes pieds. Le Col de la Remondière, le Serre de Ramasset, le Col d'Aune et la Crête des Amuséras. La Crête du Vallon, du Haut Bouffet vers le Chauvet, et en arrière-plan la Tête des Vachères depuis la Remondière. Le Chauvet et le Col du Festre, et en arrière-plan la Montagne de Faraut. La Combe de la Cluse et la Montagne d'Aurouze depuis la Remondière. Zoom sur la face sud de la Tête des Ormans et le Roc de Garnesier en arrière-plan. Zoom sur le Haut Bouffet la Crête du Vallon et la Tête des Vachères en arrière-plan. Zoom sur la Tête d'Aurouze et la Tête de la Cluse. Toujours sur la Remondière, regard vers le sud sur le bassin de Veynes. La montagne d'Aurouze peu avant d'atteindre le parking.