Le Brévent (2525m), boucle de Carlaveyron

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1300m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Le téléphérique du Brévent déverse ses cohortes de touristes l'été et ses hordes de skieurs l'hiver... Ce sommet est donc rarement un objectif de randonnée. Cependant, lorsqu'en automne le téléphérique est à l'arrêt, le lieu retrouve son calme, tout en offrant toujours, par beau temps, son magnifique panorama... D'ailleurs, l'itinéraire qui y mène est varié, permettant une belle boucle sur le plateau de Carlaveyron entre Bel Lachat et l'Aiguillette des Houches.

Accès

Sallanches - les Houches - Parc animalier du Merlet, parking le plus haut possible sur la route (souvent bondé les weekends d’été).

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 3530 ET Samoëns - Haut Giffre
  • Altitude départ : 1480m.
  • Altitude sommet : 2525m.
  • Durée : 7h.

Période

Praticable en conditions estivales, depuis fin juin jusqu’au premières neiges. Beaucoup éviteront la période estivale, préférant une belle journée de mi-automne où la fermeture du téléphérique aura rendu son calme à la montagne. Un petit saupoudrage de neige ajoutera du charme sans trop compliquer le cheminement. Choisir un jour de ciel clair pour le panorama...

Difficulté

Bon sentier balisé sur tout l’itinéraire, un peu caillouteux sous le Brévent, et avec quelques petits passages ponctuellement exposés dans la montée vers Bel Lachat. Si on sort du sentier, le plateau de Carlaveyron peut être paumatoire par mauvaise visibilité.

Ascension

Remonter la route et poursuivre la piste jusqu’à l’entrée du parc. Prendre le sentier à droite remontant le long de la clôture. Après quelques lacets, bifurquer à droite sur le sentier en direction de Bel Lachat.

Ce sentier remonte les pentes par forêts puis alpages en coupant quelques ravines (ponctuellement un peu exposé, quelques rampes métalliques). Le refuge de Bel Lachat est atteint, en face d’un panorama rempli par les glaciers de Mont Blanc...

Poursuivre le sentier au-dessus du refuge. Ceux qui souhaitent zapper le Brévent peuvent directement bifurquer vers le col de Bel Lachat, réduisant la rando de 2h. Les autres poursuivront le sentier vers le nord en remontant des pentes assez tourmentées, se faisant de plus en plus minérales. Le sentier est caillouteux, mais bien tracé...

Après quelques lacets, le sommet du Brévent est atteint. Malgré les aménagements qui altèrent le caractère sauvage du lieu, le panorama est magnifique sur tous les versants : Le Mont Blanc évidemment, mais aussi les Aiguilles Rouges, les Fiz, Platé, et plus loin les Aravis, le Beaufortain...

Descente

Revenir par le même sentier. Un peu au-dessus du refuge, prendre une bifurcation vers la droite qui permet de rejoindre les grandes pentes herbeuses du col de Bel Lachat.

On peut noter qu’une autre bifurcation vers la droite plus haut permet de descendre dans la combe en direction du lac du Brévent, idéal pour une pause au bord de l’eau. Il faudra ensuite remonter un peu vers le sud puis traverser horizontalement les pentes herbeuses entre de petites dalles rocheuses pour rejoindre les gazons du col de Bel Lachat.

Depuis le col, prendre le sentier qui s’engage dans une longue traversée légèrement ascendante vers l’ouest à travers le plateau de Carlaveyron, en passant à côté d’une multitude de mares et gouilles qui font le charme du plateau. On atteint la crête à l’extrémité ouest, marquée par l’Aiguillette des Houches.

Les plus aventureux pourront choisir de quitter le sentier pour remonter vers le sud, à vue, en direction de la crête. Le parcours de cette crête depuis l’Aiguillette du Brévent en direction de l’Aiguillette des Houches, en passant par les gazons de la Pointe de Lapaz (point culminant de la crête), est très esthétique et offre un panorama du premier ordre sur tous les versants, avec en particulier la vue plongeante sur la vallée des Houches dominée par l’immense masse glaciaire du Mont Blanc...

Depuis le collet sous l’Aiguillette des Houches, plonger dans le versant sud par un sentier en lacets. On atteint un vaste plateau que l’on descend longuement vers la gauche, puis on revient à droite vers les chalets de Chailloux. Le chemin qui fait suite rejoint la forêt, puis repart à gauche. Au lacet suivant, il ne faut pas rater le sentier bifurquant à gauche, puis traversant en direction du parc du Merlet.

On arrive au dessus parc du "mauvais côté", et la traversée vers la gauche pour rejoindre le sentier de montée est assez longue... Si on est garé assez bas sur la route, on pourra alternativement prendre le sentier descendant contournant le parc par la droite.

Le parcours de cette rando peut très bien s’effectuer dans l’autre sens. Cependant, le sens décrit permet d’expédier rapidement la montée, puis de bien profiter de la descente en évitant, l’après-midi, de plonger trop rapidement dans l’ombre... D’ailleurs, la vue sur le Mont Blanc éclairé par le soleil de l’après-midi depuis les crêtes de Carlaveyron est simplement magnifique...

Détail de la sortie du 30 octobre 2013

On profite encore des charmes de l’arrière-saison pour une rando "sauvage" d’objectifs habituellement touristiques...

Départ vers 10h30. Quelques nuages bas encombraient la vallée de Chamonix, et j’espérais pouvoir rapidement passer au dessus... Montée rapide au refuge de Bel Lachat, hélas lui aussi dans les nuées... Il fallait se rendre à l’évidence : Un petit vent du nord faisait remonter les nuages bas de la vallée sur les pentes des Aiguilles Rouges...

Quelques furtives éclaircies me donnaient de l’espoir pour plus haut, d’autant plus que le versant ouest semblait bien dégagé. On continue donc en direction du Brévent, dans un joli décor minéral saupoudré de neige fraîche...

Déception au sommet : C’est aussi dans les nuages, bien que le soleil, narguant des rayons, était juste quelques centaines de mètres plus haut... Il faut être patient, on attend... Effectivement, quelques éclaircies furtives me permettaient d’apercevoir des bouts de panorama...

Surprise de voir le téléphérique fonctionner en cette période, débarquant un groupe de personnes au comportement un peu étrange... J’apprendrai beaucoup plus tard que c’était pour le tournage d’un téléfilm catastrophe français, "Piège Blanc", racontant la panne dudit téléphérique, avec son lot de tempêtes de neige, de chutes de pierres, et de "touristes" tentant d’en échapper comme s’il s’agissait de redescendre de l’Himalaya...

En général, ce genre de nébulosités diminuent en fin d’après-midi, mais il est 15h, les jours sont courts et il faut maintenant descendre...C’est une fois arrivé aux environs de la Tête de Bel Lachat que les nuages ont finalement décidé de s’ouvrir... Derrière moi, le Brévent était maintenant entièrement dégagé. Pause sur la crête, le temps de finalement contempler le paysage sans restrictions...

15h45... Alors que j’allais redescendre par le chemin de montée, les crêtes sud de Carlaveyron, jusque là recouvertes d’une chape nébuleuse poussée par le vent, se dégagent enfin... Il est tard, mais après avoir vérifié que ma frontale marchait, j’ai décidé d’aller faire mon rattrapage panoramique là-bas...

Traversée du col de Bel Lachat, et remontée du sentier vers l’Aiguillette des Houches. Je le quitte et monte vers la crête en direction de la Pointe de Lapaz, malgré la neige qui mouillait mes chaussures légères... Fantastique spectacle là-haut, avec le Mont Blanc dominant un paysage sibérien, alors que de l’autre côté, le soleil au dessus des nuées de vallée était tamisé par des nuages élevés... Grand spectacle lors du parcours de la crête vers l’Aiguillette des Houches...

16h45... La nuit va arriver, on se dépêche et on plonge en direction des chalets de Chailloux. Mais il faut bien s’arrêter pour contempler les Aiguilles de Chamonix qui passent subitement au rouge vif, ainsi que de l’autre côté un coucher de soleil que enflamme les nuages élevés d’une multitude de couleurs vives...

Le spectacle est hélas éphémère, et on poursuit la descente...Il faudra sortir la frontale pour la descente du sentier en forêt, puis le franchissement du dédale de sentiers paumatoires au-dessus du parc pour revenir au point de départ... 18h30... Il fait nuit, mais malgré une météo pas tout à fait idéale, beaucoup d’images restent...

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Le Brévent (2525m), boucle de Carlaveyron »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours