Le Turon de Néouvielle (3035 m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1550m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

L'été ne serait pas l'été si on ne faisait pas un "3000", altitude mythique dans les Pyrénées. Cette année nous avons jeté notre dévolu sur le Turon de Néouvielle. Outre sa position dominante, son ascension nous "oblige" à cheminer parmi une multitude de lacs et laquets !

Accès

Non disponible...

Itinéraire

  • Carte de randonnées : IGN Carte N°4 Bigorre 1:50000
  • Carte du secteur (conseillée) : IGN TOP25 1748ET Vallée d’Aure
  • 1550m de dénivelé, 13H50 de marche (pauses incluses)

Lever 5H, petit déjeuner rapide mais copieux, repliement de la tente et du Bivouac, derniers ajustements du sac et c’est parti ! 5H50

Il fait nuit, du parking terminal on prend donc le large chemin qui remonte la Lita de Coue de Crabe. Après le sixième lacet, alors que le chemin s’oriente à l’Est, ne pas prendre celui de droite qui remonte vers le refuge de la Glère, mais se diriger vers les installations EDF (qui sont en cours de démontage, 2008) et remonter le sentier au bord du ruisseau de la Glère (1:10).

Passer entre deux grange pour accéder au déversoir du Lac de la Glère (1:25) et le contourner rive droite par un petit passage étroit sur la paroi rocheuse. Ne pas s’élever trop dans le chaos rocheux et accéder aux jolies pelouses du bord du lac. Passer un petit ruisseau et remonter la combe plein Est en direction du Lac d’Astazou qu’on domine. Le sentier s’oriente au Nord pour monter au Lac de Mounicot (2:10) puis au Lac de la Mourèle (2:30) en suivant le torrent puis s’élève au dessus pour parvenir au Lac Det Mail (2:45).

Repérer une canalisation, et l’emprunter vers le Sud Est pour revenir près du torrent sous le Pic de la Mourèle. Remonter le vallon rive gauche par une succession de laquets. L’ambiance se fait de plus en plus minérale et le sentier se perd parfois dans la rocaille. De gros blocs oblige à remonter au dessus d’un laquet (3:20). Progresser à flanc en face des crêtes d’Espade pour atteindre les Lacs Verts (4:20). La brèche Chaussenque s’ouvre à l’Est, Les Pics de Néouvielle, des Trois conseillers et du Turon de Néouvielle ferment l’horizon au Sud.

Monter au dessus du derniers des Lacs Verts et progresser toute crête au dessus des Lacs de Maniportet, Lac Bleu (4:50) et Lac Glacé (5:20), tous deux gelés en cette saison. La progression se fait mi rocaille mi névé. La pente se redresse pour gagner la crête Nord Ouest du Turon de Néouvielle où on découvre le Lac de Couyela Det Mey puis le Lac de Bugarret (6:10) et le Pic Long au Sud et le Vignemale et le Balaïtous à l’Ouest. Gravir le dernier ressaut qui mène au sommet du Turon de Néouvielle (7:00) et ses deux cairns. Vue grandiose ! En bas au Sud, le Lac de Cap de Long et un petit bout du Lac d’Oredon et le Lac Tourrat, au Nord, les Lacs de Maniportets et les Lacs Verts (d’autres sans doute mais ce jour là il y avait des nuages dans la vallée). En haut au Sud, le Pic d’Estaragne, le Pic de Campbieil et le Pic Long, à l’Est, le Pic de Néouvielle et le Pic des Trois Conseillers, à l’Ouest, le Mont Perdu, les Pics du Cirque de Gavarnie, le Vignemale et le Balaïtous et au Nord, le Pic du Midi de Bigorre !

(8:10) Redescendre par la crête Nord Ouest du Turon de Néouvielle et ne pas la quitter jusqu’à voir en bas le Col de Coume Estrète. Un sentier malaisé navigue au travers de gros blocs jusqu’au col (8:55). Descendre la Coume Estrète (sur les névés en cette saison) vers le Lac Estelat Supérieur (10:25).

Le paysage se fait moins minéral et l’herbe fait son apparition ! Passer le Lac Estelat Inférieur (10:50) qui se jour là est dans le brouillard puis le Lac de la Manche (11:00) et le Lac Det Mail (11:10). La navigation est grandement facilitée par le GPS car on est dans la purée ! Longer le lac puis obliquer à gauche pour rejoindre le Lac de l’Oueil Nègre (11:15) et dans le vallon pour atteindre une prise d’eau (11:50). Le brouillard persistant nous empêchera ce jour là de voir les paysages avant d’arriver au Refuge de la Glère (12:05), une demi heure d’arrêt boisson !

La fatigue se faisant sentir, nous avons jugé prudent de redescendre par le chemin de terre plutôt que par le sentier, moins pittoresque soit mais moins cassant aussi ! Arrivée au parking (13:50).

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Le Turon de Néouvielle (3035 m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Le Turon de Néouvielle (3035 m) »

Le Lac dominé par le Refuge de la Glère Le Lac de Mounicot, au centre, le Pic d'Astazou suivit de la Crête de la Mourèle Le Lac de la Mourèle, au centre, le Pic de Néouvielle Un des Lacs Verts, au fond, la brèche de Chausenque Un des Lacs Verts, au fond, le Glacier de Maniportet dominé par le Pic des 3 Conseillers Le Lac Bleu encore gelé fin juillet 2008 Le Lac Glacé de Maniportet, le Lac Bleu et les Lacs Verts, au fond, le Pic du Midi de Bigorre Le Lac de Bugarret et le Lac Coueyla Det Mey depuis les crêtes menant au Turon de Néouvielle Le Lac de Cap de Long depuis le Turon de Néouvielle Le Lac Glacé de Maniportet, le Lac Bleu et les Lacs Verts depuis le sommet du Turon de Néouvielle Les Lacs Estelat Supérieur et Inférieur depuis la Coume Estrète Le Lac de la Manche et dans la brume, le Lac Det Mail Le Lac de l'Oueil Nègre