Le col des Ourdéis avec des skis de randonnée (2420m)

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
712m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Belle randonnée d'initiation au ski de rando sur les hautes combes d'Izoard prodiguant une magnifique vue sur le Grand Rochebrune et ses sommets satellites omniprésents mais aussi à son point culminant sur le Queyras dominé ici par la Font Sancte et les Aiguilles de Chambeyron.

Accès

De Briançon, prendre la D 902 en direction du col d’Izoard.
Passer Cervières et se garer au parking situé 100 m avant le hameau du Laus.

Itinéraire


Col des Ourdéis avec des skis de randonnée par britanicus100

Ski

  • Orientation : Nord
  • Difficulté de montée : R
  • Niveau de ski : 1.2 initiation
  • Exposition : E1

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3536OT
  • Altitude du départ : 1740m
  • Altitude du point le plus élevé : 2420m
  • Distance : 15km
  • Durée : 3h15 à allure cool sans les arrêts

Descriptif

Après avoir dépassé le parking, monter sur le talus situé à droite de la route et
contourner le hameau du Laus par la droite en suivant la trace sud-sud-ouest
afin de rejoindre la route du col de l’Izoard.

Remonter la route enneigée sur le côté droit réservé aux raquettes et piétons.

Couper les lacets de la route en suivant les traces aux cotes, 1830m, 1976m, 2014m, 2024m, 2036m, 2070m, 2080m, 2107m.

On débouche à la cote de 2150m sur la route dans un large virage précédé d’une longue ligne droite.

Prendre à droite l’allée au nord-ouest puis couper son lacet par la gauche en suivant la trace.

Celle-ci croise d’anciennes fermes délabrées "les chalets d’Izoard" qui ont donné le nom au vallon.

Effectuer un large virage à gauche puis remonter à vue le vallon sud-sud-ouest puis sud
en direction du col.

Le col est situé entre le sommet aplati "Clot la Cime" et le Pic de Beaudouis.

Après une dernière montée en dévers un peu plus raide sur une pente moyenne inclinée à 20°, voire à 30° par endroits (Aster>30) on arrive au col. Voir dernière photo.

Sur ce versant nord la neige est souvent de bonne qualité, ce qui est idéal pour l’initiation.

Descendre dans le vallon et rejoindre les chalets d’Izoard puis emprunter la route ou couper les lacets suivant votre niveau.

Informations pratiques, matériel de sécurité

Bien que le risque d’avalanche soit faible, Il est conseillé d’être équipé d’un ARVA, d’une pelle et d’une sonde et de savoir s’en servir.

Ne pas oublier son portable, numéro des secours 112.

Ne pas s’engager l’hiver si le risque d’avalanche est supérieur à 3 sur 5.

  • Consulter le bulletin de nivologie.

Au printemps partir de bonne heure de façon à entamer la descente vers 11h.

Dernière modification : 13 avril 2016
Col des Ourdéis (2420m)

La carte du topo « Le col des Ourdéis avec des skis de randonnée (2420m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Le col des Ourdéis avec des skis de randonnée (2420m) »

Le parking du Laus Le petit Peygu La route enneigée du col de l’Izoard avec  sa double trace. Ski de fond, piétons. Sur l’un des raccourcis qui coupent les lacets de la route. Les chalets d’Izoard. Au fond la crête de Buguet. Les deux Peygus, le grand et le petit. Les chalets d’Izoard. Au fond le Lasseron et la Cime de la Charvie La Turge de la Suffie, l’Escalinade, le Grand Rochebrune, l’Arpelin et le Pic Ouest de Côte Belle. Le Pic de Beaudouis et la crête de Buguet Rochebrune et Pic Ouest vus d’un peu plus haut. Rochebrune au zoom. Le col et à sa droite le Pic de Beaudouis et la crête de Buguet. Sommet de crête des Granges et Grand Peygu. L’immense vallon des chalets d’Izoard. Dans le fond le Lasseron et la Cime de la Charvie Ici on distingue bien le col du Lasseron Dans la montée. Du col, le Pic de Beaudouis. Du col, sommet de crête des Granges séparé du Grand Peygu par le col des Peygus. De nouveau du col, la crête de Buguet et le sommet de crête des Granges. Du col, Grand Peygu et au centre, Mont Chaberton et Cerces. Du col sur le versant Queyras, le pic du Cros et le Pic de Balart. Du col sur le versant Queyras, L’Aiguille de Chambeyron et les Pics de la Font Sancte. Dernier regard sur les deux Peygus. Un petit passage sur une pente frisant les 30°