Mourre Frey (2282m) par Chavailles et le col du Talon

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Superbe sommet individualisé, voisin proche de la montagne de Cheval Blanc et de celle de Boules, permettant de jouir d'un sublime panorama à 360° sur les Préalpes de Digne.

Accès

De Digne-les-Bains (04), prendre au nord la direction de Barcelonnette (D900) jusqu’au village de la Javie.

Là, dans le centre du village prendre à droite en direction de Prads Haute-Bléone (D107) puis quelques kilomètres plus tard, tourner à droite (D807) en empruntant un petit pont qui passe au-dessus de la Bléone en direction des villages de Chanolles et Chavailles.

Se garer dans le village de Chavailles.

Itinéraire

Informations

  • Carte : IGN TOP25 3440 ET - DIGNE-LES-BAINS
  • Départ : Village de Chavailles (1180m)
  • Point culminant : le Mourre Frey (2282m)
  • Dénivelé total : 1200m
  • Distance : environ 14km
  • Temps de montée : entre 3h00 et 4h00
  • Temps du parcours total : environ 6h30 de marche

Matériel

  • En fonction de la saison, petit crampons à névés

Itinéraire

Du petit parking à l’entrée du village de Chavailles (1190m), remonter la rue principale, passer devant l’église et son clocher.

Poursuivre sur la petite route qui monte vers l’est et bifurquer à droite sur une piste en terre qui descend jusqu’à un garage un peu avant un virage en épingle.

Dans le virage, quitter la piste qui descend vers l’ouest, et prendre en face sur un passage herbeux qui descend vers le torrent de Chanolette.

Le traverser et rentrer dans les bois.

On récupère une vague sente dans la forêt qui nous amène à traverser un deuxième torrent, celui des Trouets.

On aperçoit de l’autre côté de celui-ci un gros cairn.

Après ce deuxième torrent, on entre à nouveau dans les bois où la pente se redresse franchement.

Une vague sente orientée plein sud est présente, et nous permet de déboucher sur une grande clairière clôturée dépourvue d’arbres avec une belle cabane en son centre, il s’agit du Cougnas (1284m).

Traverser cet endroit, ou le contourner afin de se trouver côté sud.

A la sortie, on récupère une large sente caillouteuse et presque "damée" qui monte dans les bois en direction du sud-est.

Celle-ci serpente un peu, mais ne s’éloigne jamais beaucoup du ravin sur sa droite.

Plus haut, les arbres se font plus rares et on débouche sur un pierrier avec une sente évidente que l’on va emprunter.

Celle-ci nous permet d’atteindre la Meiris, un grand plateau dégagé d’où l’on peut dorénavant viser le col du Talon (1869m).

Là, évoluer au centre du plateau toujours sur la partie herbeuse en suivant les cairns.

La sente évidente part en lacet sur notre gauche afin de passer au dessus de la barre rocheuse qui domine le haut de la rive droite du ravin du Talon.

Après plusieurs zigzag on débouche juste au-dessus (à gauche) du col du Talon.

Là, monter à gauche sur la ligne de crête de Paluet sur des escaliers herbeux assez agréable mais en dévers.

Cette ligne de crête rejoint celle de la montagne de Coste Longue.
Bifurquer alors, plein sud sur celle-ci et la suivre jusqu’à son sommet, le Mourre Frey (2282m).

De là, on peut observer dans toutes les directions, au nord la tête de l’Estrop, et la montagne de la Blanche, à l’est le Grand Coyer le Cairas et le sommet de la Fréma, à l’ouest la montagne du Cheval Blanc, mais aussi les Monges et le Blayeul, au sud les sommets du Parc naturel régional du Verdon, Mourre de Chanier et Chiran.

Descente

Retour par le même itinéraire, même si des options existent :

On peut suivre la ligne de crête de la montagne de Lachen après la descente du Mourre Frey et rejoindre le col de Lachen, mais la sente paraît-il est difficile à trouver et un peu chaotique.

Dernière modification : 16 mai 2018
Cheval Blanc (2323m) en Haute-Provence

La carte du topo « Mourre Frey (2282m) par Chavailles et le col du Talon »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours