Abonnez-vous à notre newsletter !

Rochers du Natey (2551m) - Couloirs Nord

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour

Une boucle dans le vaste versant Nord des Rochers de Vallorin à la découverte de somptueux couloirs ! Cet itinéraire relate une boucle entre le Couloir Nord de la Brèche de Vallorin et le Couloir Nord rectiligne des Rochers du Natey. – Auteur :

Accès

De Saint-Étienne-de-Cuines, prendre la direction du Col du Glandon.
Au croisement (900m d’altitude environ) vers le Premier Villard et Saint-Alban-des-Villards, prendre à droite vers ces villages.
Passer le Premier Villard et à mi-chemin vers Saint-Alban, se garer après un pont (Pont du Merlet), le départ hivernal pour la Combe du Merlet.

Publicité

  • Sac de couchage - Mixte - Swing 500 (...) PROMO

    319 € 300 €

  • Veste de protection - Homme - (...)

    150 €

  • Chaussure de grande randonnée - (...)

    190 €

  • Sac à dos de Vélo Femme, Trans Alpine (...) PROMO

    179 € 143 €

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : PD/Ski 4.2
  • Engagement : II (lignes longues de 600m pour la montée et 500m pour la descente)
  • Risques objectifs : chutes de pierres (au printemps), avalanches (vérifier le BERA avant de partir).
  • Couloir de montée long de 600m en comptant le cône !

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN 3433 OT Allevard Belledonne Nord
  • Altitude minimale : 1050m - Pont du Merlet
  • Altitude maximale : 2551m - Rochers du Natey (Vallorin)
  • Période : entre décembre et mai.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Ouverture

Les Rochers de Vallorin est un groupe de sommets dans le Massif de Belledonne, entre la Combe du Merlet et la Combe des Roches.
Une belle chaîne de sommets dont les Rochers du Natey, à l’Est du point culminant (2593m).
De beaux et longs couloirs se profilent dans ce versant Nord avec pas mal de possibilités. Ici est décrite une boucle par le Couloir Nord de gauche avec le Couloir Rectiligne (NNE).

Description du parcours

  • L’approche : entre le Pont du Merlet et le pied du versant Nord, D+ : 800m

Depuis le Pont du Merlet, emprunter la piste forestière, en rive gauche (droite à la montée).

Suivre donc cette jolie piste s’élevant en pente régulière jusqu’à atteindre un croisement (lieu-dit la Molette, 1360m).

Prendre alors en face, le sentier menant à la Combe du Merlet. On rejoint un peu plus haut la piste forestière de l’Échaut.

Depuis cette piste là, on la suit jusqu’au pied de la Combe du Merlet (1752m).

Au lieu-dit "Les Granges", au terminus de la piste, on emprunte le sentier (ou pente de neige) conduisant au Col du Merlet (2286m).

On rejoindra le versant Nord des Rochers de Vallorin un moment plus tard.

Aux Chalets de la Loze (1870m), on se trouve alors sous le versant Nord convoité !

  • L’ascension du Couloir N de gauche, D+ 620m, 40-42° max., PD-

Quitter les traces vers le Col du Merlet pour se diriger vers le grand cône neigeux du versant Nord.

Le gravir au mieux sur 300-350m ! Il est assez long mais se remonte finalement assez vite car la pente est raide (30-35°).

Pour reconnaître le bon couloir, on suit le cône jusqu’à son point le plus haut, qui a tendance à virer à gauche puis on suit la pente se rétrécissant davantage puis formant une "banane".

La pente se redresse un peu lorsque la pente se rétrécit ! On remonte les 250 derniers mètres sur cette pente moyenne de 40°, avec une ambiance face Nord garantie !

Une cinquantaine de mètres en dessous de la Brèche de Vallorin (2492m), point de sortie du couloir, le couloir se divise en deux : prendre la branche de gauche car celle de droite mène à une autre brèche avec un beau gendarme rocheux séparant les deux brèches !

En prenant la branche de gauche, la pente se redresse à 42-43° sur une vingtaine de mètres avant de revenir à 40-41° sur le restant de l’ascension.

On rejoint alors la Brèche de Vallorin (2492m) après avoir gravi ce long couloir.

Du sommet, un magnifique panorama au Nord et au Sud de Belledonne, sur les Grandes Rousses, les Aiguilles d’Arves et les Écrins !

  • La traversée des arêtes, D+ 70m, mixte 2c max., F+/PD-

Pour rejoindre le Couloir Rectiligne, ou bien rallier le sommet des Rochers du Natey (2551m), il faut entreprendre une courte course d’arête peu difficile et peu exposée.

Gravir l’arête en restant toujours sur le flanc Sud ou bien sur le fil. Le rocher est médiocre mais bien purgé suite aux passages… À condition de bien rester dans le bon passage.

Un court ressaut de blocs instables (2a) mène à un couloir adjacent venant du Sud et permettant de rejoindre plus aisément la brèche au sommet du Couloir Rectiligne, par une pente de 40°.

Depuis la brèche (2530m), on peut bien évidemment rallier le sommet des Rochers de Natey (2551m) mais cela exige une bonne expérience du terrain à chamois et des roches herbeuses !
C’est préférable en fin de saison, lorsque la face Sud est bien sèche, pour éviter de l’herbe humide ou encore des risques accrus de chutes de pierres !
Le tout se joue dans du 2c au plus difficile sur une courte distance !

  • La descente du Couloir Rectiligne, D- 500m, 45° au départ puis 40-42°, PD

Le départ du couloir est souvent en neige durcie par le vent ou encore en glace, suivant les conditions. Cela seulement sur une vingtaine de mètres.
Ensuite, il s’élargit et la neige est souvent de même qualité que dans le couloir de montée (pour se donner une idée des conditions avant de s’y engager…).

Descendre alors ce magnifique couloir "rectiligne", comme son nom l’indique, sans difficultés particulières...

En bas du couloir, on rejoint le cône neigeux d’une centaine de mètres de haut puis la Combe du Merlet encore plus bas !

La suite de la descente se fait par le même itinéraire qu’à la montée !

Remarques et ressentis personnels

  • Une ascension de toute beauté, bien fréquentée par les skieurs (ski-alpinisme), cotation 4.2
  • Enchaînement de couloirs + un sommet (facultatif) à la clé, de quoi motiver !
  • Idéal pour l’initiation à l’alpinisme neige et mixte puisque l’on monte et descend des couloirs différents avec une partie d’arête mixte et peu difficile au milieu, ce qui en fait une course assez complète !

Autres voies d’ascension dans le secteur

Rochers de Vallorin (2593m) :

  • Voie normale du point 2593m : T4/F, le topo suivant.
  • Couloir N du Natey : F, il s’agit du grand couloir à droite de celui décrit dans le topo ci-dessus. Pente moyenne de 38°. Une courte partie d’arête pour rejoindre le point culminant des Rochers de Vallorin !
  • Arête E : F+, itinéraire permettant de rallier la Brèche de Vallorin au point culminant (2593m).

Grand Jarnalet (2428m) :

  • Couloir NE : F+, il s’agit de la voie normale hivernale. Pente de 40-41° max.
  • Arête E : T4+, il s’agit de la voie normale estivale. Une voie sympathique à l’abri des foules.
  • Arête W : T5, jolie arête depuis le Col des Fouages, à faire en conditions sèches.
  • Couloir SW : F+, un magnifique couloir en "banane" dans ce versant S/SW et assez direct ! Pente de 40° max.

Pointe des Balmettes (2479m) :

  • Versant SE (voie normale) : T3, une voie d’accès facile avec un magnifique panorama à 360° !

Pic de Frumezan (2319m) :

  • Couloir NE : PD-, un somptueux couloir, peu difficile et assez court qui sort non loin du sommet ! Pente de 40-42°
  • Versant ESE : T4, c’est la voie normale de ce sommet, passant entre les paravalanches !
Dernière modification : 26 mars 2019
Col du Merlet (2286m) par St-Alban

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 17 février

Topo publié le 26 mars

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !