Sortie du 21 août 2017 par Randotesavoie Le Roc d’Enfer (2243m)

Le Roc d'Enfer est une suite de plusieurs sommités reliées par des arêtes aiguisées et pas toujours rassurantes. En revanche, c'est un superbe parcours pour les amateurs de sensations fortes et pour les plus expérimentés et familiarisés d'un type de terrain constamment exposé au vide et des ressauts. Le parcours est vraiment aérien pour ce sommet mythique.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

On a eu un super beau temps au début, puis l’arrivée de quelques nuages. Cela n’était aucunement dérangeant, bien au contraire, on avait l’impression de pouvoir les toucher depuis le sommet principal. Le terrain était bien sec (sauf en versant Nord) ce qui est vraiment nécessaire pour effectuer la randonnée.

Récit de la sortie

Les caractéristiques

  • Altitude départ : 1494m
  • Altitude Roc d’Enfer : 2243m
  • Dénivelé : 1080m
  • Dénivelé cumulé : 2153m
  • Distance : environ 18 km (en 9h environ)
  • Cotation : T5
  • Précautions : Longue randonnée avec traversée d’arêtes aiguisées et exposées. Prudence lors de ces passages et il faut impérativement que le terrain soit sec pour vous y aventurer. À ne pas faire n’importe comment et avec un minimum d’expérience.

Les étapes

  • Étape n°1 : Le Col de la Ramaz (parking)
  • Étape n°2 : Pierre-Rouge (parking)
  • Étape n°3 : Le Chalet Blanc
  • Étape n°4 : Les Cols de Chalune et de Foron
  • Étape n°5 : La Tête de Charseuvre
  • Étape n°6 : La Brèche
  • Étape n°7 : La Pointe de Haute-Béné
  • Étape n°8 : Le Roc d’Enfer
  • Étape n°9 : Antécime Nord
  • Étape n°10 : La Brèche de la Golette
  • Étape n°11 : Les Cols Ratti et de la Basse
  • Étape n°12 : Le Foron (parking)
  • Étape n°13 : Le Chalet Blanc
  • Étape n°14 : La Ramaz et les Molliettes (parking)

Le parcours de la sortie

On a décidé de démarrer du parking des Molliettes pour voir si on arriverait à réaliser la longue boucle. Il suffit de suivre tout d’abord la large piste vers le Chalet de Véran, puis vers le Col de la Ramaz (étape n°1). Ensuite, on suit la route jusqu’au parking de Pierre-Rouge (étape n°2) pour se retrouver devant le départ de la piste 4X4 de Chalune. Cette première partie fut sans encombre et plutôt agréable malgré un début de montée raide.

On s’engage sur cette piste vers le Chalet Blanc (étape n°3) qui s’atteint facilement en suivant le balisage (panneaux et traces). C’est à ce chalet que l’on dépasse le sentier du retour en provenance du Col de la Bolire. Par la suite, on se dirige vers le Col de Chalune (étape n°4) à droite de la pointe éponyme qui s’atteint par une raide et longue montée. Je dois dire qu’en plein soleil, c’est encore plus crevant ! Arrivé au col, on fait une petite pause en observant le massif du Roc d’Enfer très imposant.

Puis, on se dirige vers le Col de Foron (panneau). Jusqu’ici, la rando est à peu près ouverte à tout le monde. À partir de ce col, on s’engage en direction de la traversée et donc, la prudence sera de mise ! Au début, cela reste agréable ; on chemine sur les premières crêtes avec une très belle vue et un rapprochement progressif du Roc. On atteint facilement la Tête de Charseuvre, à 1878m (étape n°5).

Nous nous dirigeons maintenant vers les premières difficultés : le sentier quitte la crête, se redresse et se dirige vers un couloir/cheminée. On a pu voir le marquage rouge pas toujours très visible qui nous a permis de le remonter correctement. Il ne faut vraiment pas glisser et regarder en bas, je vous assure que c’est impressionnant ! En haut de ce couloir, on reprend le sentier jusqu’à une brèche au dessus du vide (étape n°6).

Après une petite pause, on se dirige vers l’Est en grimpant un petit ressaut facile. Nous sommes ensuite remontés en versant Nord vers les arêtes en assurant bien nos pas (sol humide). Un gros marquage rouge circulaire indique la bonne voie. On chemine prudemment vers un grand ressaut visible à l’avance à cause de la présence d’une chaîne en inox. De ce fait, ce dernier est facile à remonter. On retrouve un sentier vraiment pas large qui donne l’impression de marcher au-dessus du vide ! Nous avons atteint ainsi la Pointe de Haute-Béné (croix à 2215m - étape n°7) au bout de 4h20 de marche.

La suite du parcours se dévoile. On voit qu’on n’est pas encore arrivé ! Nous sommes tout d’abord descendu vers une bifurcation, où nous avons suivi à droite en contournant une petite pointe. Il nous a fallu ensuite remonter vers une échancrure puis toujours vers l’Est, au pied d’un ressaut raide et dangereux ! Nous avons décidé de le contourner en prenant les marches herbeuses évidentes à côté. On reprend ainsi bien sûr les arêtes pour continuer notre progression vers le sommet principal et sans tomber ! Le sentier n’est pas vraiment balisé mais il est évident. Sous le sommet, le sentier passe en versant Nord et il s’est effondré à un endroit, donc attention ici. Sinon, après on arrive à une bifurcation où le sommet s’atteint en quelques secondes par la droite. Nous sommes enfin sur le sommet mythique du Roc d’Enfer (2243,82m - étape n°8) qui se révèle assez large, et ce après 5h de marche. Je n’ai pas de mot pour décrire la vue qui nous a été offerte durant cet instant (just amazing ;) ) !!

Bon, l’heure tourne et il nous faut encore revenir. On part vers le Nord-Est en direction de l’Antécime Nord. Le sentier domine largement les vallées mais il est confortable. Ce sommet s’atteint donc assez rapidement. Il est marqué d’une croix métallique où est inscrit "Roc d’Enfer - 2243m". C’est en fait ce sommet qui est inscrit sur Google Maps mais ce n’est pas le point culminant du massif (2226m). On l’appelle aussi la Pointe de Saint-Jean (étape n°9).

Quoi qu’il en soit, ce dernier sommet marque le début de la descente vers la brèche de la Golette. La vue est très impressionnante ! Le sentier passe en versant Sud et aussi en versant Nord tout en étant parfois glissant. On s’est assis plusieurs fois pour descendre de façon plus sécuritaire. Après cette grande descente, on atteint la brèche (étape n°10) à 1996m avec tous les panneaux dissuasifs pour le Roc d’Enfer. Par la suite, on prend à droite vers le Col Ratti. On traverse un pierrier puis on suit le sentier en traversant sous le Roc d’Enfer vers le Col (panneau - étape n°11). Puis, on suit vers le Col de la Basse (panneau - étape n°11).

De là, il nous a fallu prendre le hors-piste vers le Sud-Ouest en suivant d’abord des sentes puis en descendant la pente un peu chaotique vers le parking du Foron (étape n°12). Ensuite, on suit vers l’Ouest sur la piste 4X4 (2540) jusqu’à un chalet. De là, on prend le sentier en face pour le Col de la Bolire qui s’atteint facilement. Ensuite, on revient par le sentier au Chalet Blanc (étape n°13) pour pouvoir ensuite revenir sur nos pas jusqu’à la Ramaz et aux Molliettes pour enfin se reposer !!

— > En résumé, une très grosse randonnée (18 km) et vraiment difficile à cause de l’impressionnante traversée des arêtes du Roc d’Enfer où un seul faux pas peut être fatal ! N’y allez pas si vous n’êtes pas sûr, non familier de ce type de terrain et du vide. Sinon, cela reste un objectif super sympa à faire lorsqu’on recherche des sensations fortes ou à dominer le vide ! On notera aussi la présence de plusieurs parkings sur le parcours où vous pouvez vous faire "ramasser" par quelqu’un pour ainsi écourter la randonnée et souffler plus vite ;)

Dernière modification : 25 février 2018

A propos

Auteur de cette sortie :

Randonnée réalisée le 21 août 2017

Publiée le 28 octobre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !