Sortie du 29 décembre 2017 par jump38 L’Aiguille de Chamrousse (1839m) par la Crête des Ramettes – à raquettes

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Passage progressif d’un ciel partiellement voilé à un ciel totalement couvert avec même quelques flocons en fin de balade.

Récit de la sortie

Et c’est parti pour une nouvelle fois emprunter ce magnifique parcours raquettes qui mène à l’Aiguille de Chamrousse.

Quelques traces de pas au départ puis très vite la neige vierge. Mais je n’aurais jamais imaginé qu’il y ait une telle épaisseur de neige fraîche ! Il va falloir tracer dans une bonne quarantaine de centimètres de ’fraîche’ ... le parcours s’annonce physique.

Pierre se colle à la trace mais même en deuxième position derrière lui j’enfonce les raquettes à chaque pas.

Lorsqu’on s’arrête un instant, là où on change totalement d’orientation, je teste la hauteur de neige avec mon bâton ; il fait 1m20 de long et je l’enfonce presque jusqu’à la poignée !!! Une telle épaisseur de neige à 1600m d’altitude une fin décembre, c’est rare de nos jours !

Nous continuons la progression sur la crête et il nous faut nous arc-bouter fortement sur les bâtons pour franchir les deux courts passages les plus raides.

Fort heureusement, à la fin de la partie boisée, nous tombons sur des traces de descente de randonneurs à skis qui nous permettent de progresser un peu plus rapidement en ’nageant’ un peu moins dans la poudreuse.

Cette fois encore nous ne nous attarderons pas au sommet où rien ne permet de s’abriter du vent du nord. De plus le ciel est maintenant bien ’bâché’ et les nuages masquent progressivement les sommets de Belledonne.

Si la montée a été très physique, la descente est un pur régal ; surtout la partie raide du chemin de tirage qui ramène à la large piste que nous dévalons à grandes enjambées, provoquant à chaque pas une micro coulée de neige à l’avant de la raquette. Nous laissons derrière nous un ’chantier’ de traces que les prochaines chutes annoncées ne vont pas tarder à masquer.

Dernière modification : 30 décembre 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 29 décembre 2017

Publiée le 30 décembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 30 décembre 2017 à 15h42

    Le plus dur dans les chutes, là, c’est de sortir de cette épaisseur ! lol !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !