Sortie du 3 janvier 2019 par jump38 Mont Pellat ou la Lentille (1443m), Pointe de la Gorgeat (1486m), Mont Joigny (1556m) et Pointe de la Bornée (1507m) par le Grand Carroz.

Même incomplète, cette boucle offre un parcours varié (forêt, crête, prairie) bien agréable. Et quand en plus un épais givre amplifie la beauté des paysages, c’est un pur bonheur.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Sac de Couchage - Homme - Lamina (...) PROMO

    200 € 171 €

  • Doudoune de ski - Homme - Icepeak - (...) PROMO

    170 € 119 €

  • Chaussures de Randonnée - Homme - (...) PROMO

    130 € 120 €

  • Sac à dos emblématique Padded Pak’r - (...) PROMO

    49 € 39 €

Conditions météo

Un bon vent de nord se rajoutant à des températures fraîches mais de saison. Brumes froides décorant un ciel bien bleu et de moins en moins nombreuses au fil des heures.

Récit de la sortie

-3°C lorsqu’on arrive au mini-parking (prévu pour 3 voitures) : rien d’anormal pour un 3 janvier, mais quand il s’y rajoute un vent de nord assez fort qui déboule des crêtes qui nous surplombent, ça ‘caille’ vraiment. En plus le ciel est très encombré de brumes froides qui masquent le soleil … pas engageant !

Chaudement équipés, nous voilà tout de même partis pour le Col des Fontanettes. Personne n’ose l’avouer, mais après coup on se dira qu’on était plusieurs à penser que si on devait affronter toute la journée le vent froid qui nous glace, on aurait renoncé à continuer.

Nous voilà dans un chemin creux qui nous protège un peu du vent et bientôt nous ne sommes plus vraiment dans l’axe du courant d’air froid qui nous déboulait dessus. Sous le Col des Fontanettes nous faisons un arrêt au soleil (le ciel bleu gagne petit à petit sur les brumes) mais pas encore de quoi enlever plusieurs couches !

Plus on se rapproche du Mont Pelat et plus la présence du givre s’accentue ; ce sont maintenant de belles franges de givre qui ornent la moindre branchette et nous marchons maintenant sur une épaisse couche de givre. L’ambiance est tout juste magique.

La descente raide sur le Col de la Drière, alors que l’épais givre recouvre la couche de feuilles mortes, nous vaudra quelques petites glissades sans conséquence.

A la Pointe de la Gorgeat, nous trouvons un coin d’herbes sèches, face au sud, qui va faire l’affaire pour le pique-nique, comme toujours conclus par quelques friandises chocolatées.

Direction maintenant le Joigny. Le large sentier de montée est totalement gelé. Les traces sont gelées et la glace vive bien présente. Après deux belles glissades, heureusement sans conséquence, et alors que la pente s’accentue, nous décidons prudemment de faire demi-tour.

Nous descendons ainsi directement sur les Granges de Joigny …ce qui nous permet de découvrir les deux énormes fossiles d’ammonite que j’avais loupés lors d’un précédent passage par ici. Dire qu’il y a des millions d’années, nous aurions été là en plein océan !!!

On fait un petit détour dans la prairie, histoire de prendre un peu le soleil et admirer le Granier avant de rejoindre le magnifique sentier qui nous ramène au point de départ … où il fait toujours aussi foid (-3°C), mais avec tout de même moins de vent.

On se promet de revenir en fin de printemps pour faire la totalité de la boucle.

(NB : et merci à Maurice pour sa participation au reportage photos)

Dernière modification : 4 janvier 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 3 janvier

Publiée le 5 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 7 janvier à 07h15

    Bravo très belles photos avec une ambiance extraordinaire !

  • par Le 8 janvier à 17h38

    J’adore ces ambiances givrées :)

  • par Le 30 mars à 12h20

    Bonjour !!!une belle couse et des images complètement givré ( :-)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !