Sortie du 28 mars 2019 par jump38 Mont de la Charvaz (1161m) par les lacs de Chevelu

De la longueur certes, mais un environnement très agréable tout au long du parcours : lacs, vignes, petits hameaux sympathiques, belle forêt ; et un très beau point de vue à la cime. Tout ce qu’il faut pour une belle balade.

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Conditions météo

Beau temps, ciel bleu mais atmosphère brumeuse.

Récit de la sortie

Pas un chat sur le parking, à l’ombre de la Dent du Chat, lorsque nous sortons des voitures.

Peu après le départ, la zone, annoncée comme humide par le topo, l’est à peine, preuve de la sécheresse qui sévit en ce début de printemps.

Le point de vue sur les lacs de Chevelu, alors qu’on chemine vers Montmaire, est propice à un premier arrêt.

Le suivant sera à la chapelle de Monthoux pour admirer la Pieta de Monthoux, magnifique sculpture taillée dans un seul bloc de noyer, classée sur l’inventaire des monuments historiques depuis 1956…. du bel ouvrage.

Le ‘cheval de pierre’ sera l’objet de la halte suivante avant d’entreprendre la fin de la montée ponctuée d’un arrêt photos en passant au ‘Poulailler’ … allez savoir pourquoi ?

Pique-nique bien agréable (bouteille d’Anjou oblige !) au niveau de la plate-forme de vision, mais en essayant de se mettre à l’abri du vent frais assez sensible.

Après une courte sieste, on visite le vrai sommet doté maintenant d’une croix assez rustique.

A la descente, au niveau de Gerbaz, nous décidons de ne pas finir la boucle telle qu’elle est proposée, préférant le soleil à l’ombre qui nous attend dans le Bois de Lierre. Tournant le dos au Château de Bornessant, nous rejoignons le ‘château’ de Bergin, qui tient plus d’une maison-forte, puis, après un bout de route, nous prenons le sentier qui nous ramène à Montmaire.

Un peu de fatigue se fait tout de même sentir lorsqu’on arrive au parking, mais les vingt kilomètres parcourus en sont une explication.

En résumé une bien belle balade … à refaire avec une atmosphère moins brumeuse pour bénéficier des belles vues offertes tout au long du parcours ; rendez-vous fin octobre peut-être ?

Dernière modification : 29 mars 2019

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 28 mars

Publiée le 29 mars

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 31 mars à 10h32

    Une belle randonnée. Le sommet est métamorphosé depuis que les arbres ont été coupés. Il n’y avait aucune croix sommitale auparavant et l’on ne voyait rien du tout au sommet du fait des arbres.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !