Pic de Céüse (2016m), en boucle par la "Corniche de Céüse" Sortie du 3 août 2013

Pour la carte et l’itinéraire détaillé, veuillez consulter le topo

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Conditions météo

Au départ de la randonnée, temps magnifique, aucun nuage. Vers 11h, quelques formations orageuses commencent à se former du côté de Serres, Veynes. Rien d’inquiétant pour le moment. 13h, une formation orageuse se forme au niveau de la Roche des Arnauds. Celle-ci devient vraiment inquiétante bien qu’ elle se dirige vers le Dévoluy. Nous finirons la balade sous quelques gouttes, évitant de justesse l’orage.

Récit de la sortie

Tout bon Gapençais se doit de connaître le pic de Céüse. En apprenant que certain de mes amis ne l’ ont jamais fait, je décide de les y amener. Nous partons donc en ce samedi, bien décidé à faire le tour des crêtes de Céüse et profiter des points de vue. Nous terminerons probablement notre balade par une baignade au lac de Pelleautier, juste en dessous.

L’objectif ici est de partir de la station, monter par le sentier qui indique le pic de Céüse dans un premier temps puis de se diriger vers le vallon d’Aiguebelle. Nous continuerons ensuite à longer les crêtes jusqu’au retour en station.

Nous commençons donc l’ascensions sans soucis. Le ciel est bleu, une légère brise nous permet de supporter la chaleur et l’ensemble du plateau de Céüse est recouvert par la végétation et autre champignons aux tailles impressionnantes. Sur le chemin, nous croiserons quelques randonneurs mais nous ne nous sentons pas à l’étroit sur un plateau tel que celui-ci. Il y a de la place pour tout le monde. Nous arrivons finalement vers le vallon d’Aiguebelle et décidons de manger ici. Pendant le repas, quelques faucons s’amusent à nous survoler mais disparaissent magiquement dès que je sors l’appareil photo.

Après un bon repas, nous reprenons la route du pic de Céüse en continuant à longer les crêtes. On a beau voir ces crêtes quasiment tous les jours depuis Gap, elles n’en restent pas moins impressionnantes vues d’en haut. Une fois au pic, c’est la séance photo qui commence pour tout le monde. Oui mais voilà, mère nature décide d’ajouter du suspens quant à l’issu de notre randonnée.

Une énorme formation orageuse se forme alors derrière nous, entre Veynes et La Roche des Arnauds et se dirige sur le Dévoluy. Les éclairs et le tonnerre se font entendre, mieux vaut ne pas tenter le diable, nous décidons de retourner à la station en pressant le pas. Nous coupons à travers le plateau et à mi-chemin, les premières gouttes se font sentir. Nous arrivons aux véhicules quand la pluie commence à s’accentuer. Il semblerai que la baignade au lac de Pelleautier tombe elle aussi à l’eau.

La boucle n’est donc pas bouclée cette fois-ci. A charge de revanche bien évidemment.

Dernière modification : 8 août 2013

Photos « Pic de Céüse (2016m), en boucle par la "Corniche de Céüse" »

Le Dévoluy Rosés de prés Petite Céüse Vue sur Gap Lac de Pelleautier Les crêtes Au fond, la barre de Ecrins Pic de Bure et Grand Ferrand Zoom sur les antennes de Bure Pic de Céüse Ce tire-fesses est juste en dessous du pic Cairn du sommet Lac de Pelleautier dans la vallée. Orage sur le Dévoluy Céüse depuis le lac de Pelleautier