Sortie du 23 juin 2015 par Pascal La Tournette (2351m), boucle du versant ouest par les vires

Mon itinéraire favori pour parcourir la Tournette en boucle... C'est varié, par endroits plutôt sauvage et on évite la foule, en particulier tard l'après-midi pour profiter des belles lumières sur le versant ouest... Et en ce moment pour profiter de la verdure "maximum" du début de l'été...

Vous consultez actuellement une sortie. Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, rendez-vous sur le topo de référence.

Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Cumulus encombrants accrochant les sommets, se faisant plus discrets au fil de l’après-midi et se résorbant au coucher de soleil. Vent du nord-ouest assez fort, plutôt frais.

Récit de la sortie

Les nuages encombrent encore les massifs en cette matinée, mais il est prévu qu’ils se résorbent en soirée... Une sortie d’après-midi à la Tournette, située en bordure ouest des massifs, où on peut espérer que les nuages se dégagent un peu plus tôt... Ce sommet esthétique et verdoyant doit certainement redoubler de verdure en ce début d’été...

Départ vers 16h des Prés Ronds. Certes, cela rallonge la marche de 45 minutes, mais on en regagne 30 à ne pas donner un coup de vieux au train roulant de la voiture en se tapant la longue piste caillouteuse au pas...

De gros cumulus accrochent toujours les sommets, mais les éclaircies sont nombreuses au dessus de la vallée, au gré des nébulosités poussés par le vent... L’ambiance est fraîche et sympathique...

La cuvette au bord de laquelle se trouve le refuge de la Tournette est une pure merveille en cette saison, vert vif de l’herbe contrastant avec le blanc des rochers, et décorée par les fleurs... On la longe par son rebord de lapiaz en direction du Mamelon Vert...

La vire du Mamelon Vert ne pose aucune difficulté, mais demande tout de même de l’attention car l’étroite sente à moutons est souvent masquée par la végétation. On débouche finalement dans le sauvage versant sud-ouest, où la descente raide s’effectue en companie de bouquetins joueurs...

Remontée par le sentier de ce versant... Après un passage boueux dans les vernes, on rejoint la crête où le panorama s’ouvre... Remontée de la crête, alors que les cumulus font encore un peu de résistance sur les sommets... La vire supérieure se parcourt partiellement dans le brouillard...

Une dernière grimpette sur le Fauteuil... 20h, le sommet pour moi tout seul... Les nuages jouent avec le vent et descendent progressivement, et laissent finalement le soleil doré illuminer le lieu... Il faut être patient pour voir ce spectacle...

21h, c’est l’heure de descendre... Coucher de soleil au col du Varo, puis descente par la variante directe, qui finalement ne raccourcit pas beaucoup en temps par rapport au chemin habituel à cause des précautions pour désescalader les dalles... Quelques jeunes bouquetins font l’animation... Descente avec la nuit au clair du premier quartier de lune, fin de la balade vers 22h30.

Dernière modification : 28 juin 2015

A propos

Auteur de cette sortie :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Randonnée réalisée le 23 juin 2015

Publiée le 28 juin 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 30 juin 2015 à 13h23

    Et dire que je ne suis toujours pas montée là haut ! Cette boucle me donne vraiment envie, et tes photos... superbes =)

  • par Le 30 juin 2015 à 15h04

    Comme c’est plein ouest, c’est idéal à faire en fin d’après-midi : Superbe coucher de soleil, et on évite la foule... Prévoir la frontale au cas où !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !