Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Grand beau temps ; grande froidure en versant nord.

Récit de la sortie

NB ; cette sortie raquettes utilise également cet autre topo pour la partie entre le Lac des Tavernes et le Crêt du Poulet.

Grand beau temps demain, temps plus moyen le surlendemain, mini réchauffement annoncé ; décision est prise d’aller pratiquer le versant nord d‘accès au Crêt du Poulet.

Ce versant c’est la garantie d’éviter la ‘foule’ partant du Foyer de Fond du Barioz, et surtout de bénéficier d’une forêt aux arbres encore enneigés et d’une trace poudreuse.

Lorsque nous nous garons à 10H sous les maisons de Clarabout, comme d’habitude le mini-parking est désert.

La couche de neige n’est quand même pas phénoménale et les cailloux affleurent sur un court passage après le départ.

Arrêt à la Croix de Rochefort et à son curieux message ("Memento" dixit l’inscription) : "CROYANT OU INCROYANT QUI ADMIRE LA BEAUTE DE LA NATURE . QUA SOLLI DEO GLORIA QUI FECIT CEALUM ET TERRAM ET HABITABIBIS NOBIS MEMENTO HOMO QUIA PULVIS EST" ... comprenne qui pourra !

Arrivés au chalet des Tavernes, on récupère un banc, on le met dans la neige face au soleil … conditions de pique-nique de rêve.

Et c’est reparti (après avoir remis le banc en place bien sûr) en direction du refuge du Crêt du Poulet ; la trace est faite mais les raquettes font crisser la neige … il fait encore froid aujourd’hui. Une fine couche de givre posée sur la neige rajoute à la magie du paysage.

Une dernière grimpette derrière le refuge et on arrive à la table d’orientation nord, après avoir visité la table sud, pour une pause génépi (consommé avec modération tout de même !).

Pour la descente on pique droit en versant est du Crêt du Poulet  ; cette descente en pleine pente est trop courte !

Retour aux Tavernes et peu après la Croix de Rochefort, on laisse la trace principale partir un peu à droite pour filer tout droit en direction du Col de Pomine ; une vague trace est déjà faite.

Il y a un nombre impressionnant de traces d’animaux ; il doit y en avoir du trafic ici la nuit !

Retour sur l’itinéraire de montée, puis aux voitures en appréciant la vue sur Belledonne qui rougit de confusion de se savoir si belle.

Un peu de fatigue tout de même après ces 15km de raquettes mais que la balade fut belle dans un décor de rêve !

Mais pourquoi donc n’y a-t-il pratiquement jamais personne de ce côté ci ? Mystère !

Dernière modification : 23 janvier 2017

A propos

Auteur de cette sortie :

Dauphinois depuis ma naissance et ayant toujours habité en région grenobloise, j'ai fait ma première rando à 10 ans (c'était le col de l'Alpe en Chartreuse) et n'ai pas passé une seule année sans randonner avec des objectifs locaux ou lointains. Etant depuis 2010 en CVDI (Contrat de Vacances à Durée Indéterminée = à la retraite), j'ai maintenant plaisir à choisir des objectifs pour un groupe d'ami(e)s (...)

Randonnée réalisée le 21 janvier 2017

Publiée le 23 janvier 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !