Ecopôle du Forez, Loire Sortie du 3 février 2017

Sortie réalisée le 3 février 2017.

ACCÈS et ITINÉRAIRE : Consulter le topo

Menaces sur l’Écopôle.

Conditions météo

Voile nuageux parfois épais, fort redoux.

Récit de la sortie

Alors que la plus grande réserve ornithologique de Rhône-Alpes n’est déjà pas passée loin de fermer ses portes au public en 2016, son fondateur est inquiet pour 2017. Il espère compter sur une forte fréquentation cet été pour convaincre élus et éventuels partenaires privés.

Pour le moment rien n’est joué, d’autant que la fréquentation reste stable avec 60 000 visiteurs par an à Chambéon près de Feurs, mais la crainte est réelle.

En 2016 déjà, la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes et son président ont diminué leur subvention à l’Écopôle de 127.000€.

Dans le même temps, le président à fait voter le 22 septembre 2016, une subvention de 3 millions d’euros en faveur des chasseurs.

Le président de la région ne cache pas son admiration pour le nouveau président des USA...

Revenons à la balade. Le 26 janvier, tout était gelé et le redoux est arrivé le lendemain. Le 3 février, presque toute la glace a fondu.

Avec la fonte des neiges le niveau de la Loire est assez haut et les gourds se remplissent.

Les étangs étant de nouveau en eau et non en glace, les oiseaux son revenus, canards, grèbes huppés, cormorans, hérons cendrés, grandes aigrettes, goélands, foulques macroules. Un Chevalier fouille un banc de gravier. C’est un habituellement un migrateur.

Soleil voilé en début de balade, petite éclaircie avant l’arrivée d’un voile nuageux plus épais. Il pleuvra cette après-midi...

Dernière modification : 5 février 2017