Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Temps mitigé avec de belles éclaircies.

Température clémente.

Récit de la sortie

Mois d’août 2011, au cours de ma première ascension du Pic de Bure, alors que la descente par la Combe de Mai était prévue, une très grosse erreur d’orientation nous a dirigé vers celle de la Cluse !!!

Une solution étriquée avait été trouvée pour rejoindre le parking des Sauvas où étaient stationnés nos véhicules.

Effectivement, nous avions débouché très loin d’eux, sur la route du Col du Festre, juste en dessous du village de la Cluse, après en avoir terminé avec l’usante descente de la combe du même nom.

Mais cette grossière erreur d’itinéraire m’avait quand même permis ce jour-là, de découvrir cette interminable Combe de la Cluse et son infâme pierrier, mais surtout, les deux extraordinaires Têtes de Garnesier et leur presque parfaite symétrie, que l’on a eu en point de mire pendant toute la descente.

Depuis, j’avais en tête d’y monter, même si ça n’avait jamais été une priorité, dans ce massif du Dévoluy.

Mais, ayant gravi l’Obiou, le Grand Ferrand, l’Aupet, le Lapras, Le Rocher Rond, la Rama, Le Rougnou et le Pierroux, le tour de la Tête de Garnesier est enfin arrivé.

Une ascension que j’imaginais impressionnante, et malgré la relative difficulté technique de celle-ci, je n’ai vraiment pas été déçu !

J’adore le Dévoluy !

Dernière modification : 15 septembre 2018

A propos

Auteurs de cette sortie : ,

Randonnée réalisée le 2 juin 2017

Publiée le 4 juin 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 5 juin 2017 à 00h32

    Belles photos ! Et oui, le Dévoluy est magnifique.......

  • par rolandLe 6 juin 2017 à 13h02

    Diantre ces Garnesier ! Aussi beaux de près que de loin, oui très chouettes photos.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !