Topo de référence

Pour découvrir la carte, l’itinéraire et les infos détaillées, veuillez consulter le topo de référence

Conditions météo

Beau, température clémente avec quelques remontées de brouillard

Récit de la sortie

Notre séjour en Savoie 2017 débute aujourd’hui, avec mes trois compagnons d’aventure, et c’est une grande traversée d’arêtes que j’ai choisie pour entamer, j’espère, une belle moisson de sommets.

Déjà dans mon viseur, l’année précédente, cette Pointe de Ronce avait été remplacée par l’ascension de l’ Albaron pour cause d’aménagement et de compromis avec mes compagnons de l’année passée.

Vraiment aucun regret par rapport à cela, l’ Albaron est un fantastique objectif que l’on avait atteint par son arête sud et sa fameuse dalle du Colerin.

En 2016, une partie de la « troupe » avait gravi la Pointe de Ronce le jour où je m’étais chargé de rejoindre le sommet du Rochemelon, en Italie.

Donc, cette fois, c’est la bonne !

On entame la randonnée au Plan des Fontannette d’un pas motivé et le Col du Lou est assez vite rejoint.

Ensuite, la longue traversée d’arêtes commence, et le premier ressaut à escalader est bien négocié.

Le Signal du Grand Mont-Cenis (3377m) et son antécime nous donnent du fil à retordre, mais déjà la vue est immense.

Mais à force de descendre et de remonter, on y laisse des plumes, et la pente finale vers la Pointe de Ronce est péniblement avalée.

L’arrivée au sommet de Ronce est déjà un soulagement et une fierté.
3612M d’altitude et déjà, au nord, le Mont Blanc se dévoile.

Mais, pas d’emballement, la route est encore longue, et les Pointes du Vieux, du Chapeau de La Haie et du Lamet sont aux programme.

Au moment de commencer la descente de Ronce, voilà les nuages qui se font plus denses et qui rendent notre champ de vision quelque peu opaque.

Va-t-on poursuivre, du coup ?

Le doute est permis !

Mais par où descendre ?

Nous verrons comment ça passe au Pas du Chapeau, mais il me semble que descendre par là serait un peu « chaud » !!!

Et faire demi-tour par les signaux du Mont-Cenis ne serait pas forcément plus court.

Alors on continue, et finalement, le ciel s’éclaircit rapidement et laisse émerger l’impressionnante Pointe de Charbonnel à l’Est.

Le dénivelé défile entre les montées des Pointes du Vieux qui s’enchaînent avec celle du Chapeau, ainsi que la descente vers son pas.

Celui-ci n’est vraiment pas du tout engageant, et notre itinéraire d’origine représenté par la traversée intégrale des arêtes du cirque de Ronce restera l’objectif de la journée.

La montée à la Pointe de la Haie est rude et se négocie difficilement sur de gros névés printaniers encore bien présents.

Le Lamet se rapproche, et nos jambes ayant déjà avalé plus de 1800 mètres de dénivelé positif commencent à flageller.

L’escalade terminale vers le sommet original du Lamet est ludique, mais la fatigue est bien là !

Sommet original et exigu qui nous fait penser à un pupitre rocheux dans lequel un maximum de deux personnes peuvent prendre place.

L’instant est bien évidemment immortalisé par de nombreux clichés, et le panorama scruté avec gourmandise.

Le Rochemelon se cache derrière les nuages mais le glacier de Roche Michel et son lac gelé sont bien visibles.

La descente qui va suivre ne va pas nous laisser un souvenir impérissable, et c’est le moins que l’on puisse dire.

Long pierrier pourri sans aucune sente pour soulager nos genoux, mais heureusement, encore rendu meuble par la fonte récente de la neige de ce mois de juin 2017.

Les talons s’enfoncent remarquablement bien mais la descente reste néanmoins très physique.

La suite est un peu paummatoire, mais notre instinct de randonneur nous permet de bien orienter notre descente et de rejoindre la sente qui va nous ramener plus facilement au joli Fort de Ronce.

Le retour au parking est un soulagement, et la perception des claquettes laissées dans nos voitures nous fait un bien fou, après cette longue chevauchée de 1950 mètres de dénivelé positif.

Mais quelle magnifique course d’arêtes !!!

Ça valait vraiment le coup d’attendre une année et de régler l’affaire « Mont Cenis - Ronce - Lamet » pour notre première sortie de l’année en Savoie.

La vidéo de Mick1018

Dernière modification : 15 septembre 2018

A propos

Auteurs de cette sortie : , , ,

Randonnée réalisée le 20 juin 2017

Publiée le 9 juillet 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !