Brèche et glacier de l’Argentière en aller/retour

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
850m
Durée :
1 jour

A la rencontre d'un glacier en perdition, randonnée sauvage sous les Aiguilles de l'Argentière dans les pierriers de Belledonne. – Auteur :

Accès

Vallée de la Maurienne, vallée des Villards, St Colomban-des-Villards, col du Glandon (parking)

Précisions sur la difficulté

Randonnée sans difficultés techniques, pour randonneurs ayant l’habitude de ce genre de terrain.
À savoir :

  • montée du couloir raide, blocs instables.
  • Accès à la brèche : hors sentiers, cheminement à vue dans un pierrier, blocs pas toujours stables.
  • Deux départs possible : du col du Glandon ou du lacet point 1766m

Les infos essentielles

  • Carte IGN : Bourg d’Oisans/Alpe d’Huez Top25 3335 ET
  • Altitude départ : 1922m
  • Altitude arrivée : 2698m
  • Dénivelé cumulé : 850m
  • Balisage : jaune/vert jusqu’au Plan des Trois Eaux, aucun par la suite.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Départ du col du Glandon en suivant l’itinéraire du Lac de la Croix jusqu’au Plan des Trois Eaux (version "diésel" que j’ai privilégiée) ou de l’épingle point 1766 en suivant l’itinéraire décrit par Alain (distance réduite dénivelé à la hausse).

Au Plan des Trois Eaux poursuivre jusqu’à visualiser un rognon rocheux et un cône de déjection de roches, partir hors sentier, sur la gauche, parvenir à travers le pierrier à la base du couloir.
L’accès vu en descendant versant Sambuis .
Ce dernier est raide, encombré de roches instables qui nécessitent une attention de tous les instants.

Il débouche sur la Combe de l’Argentière, immense pierrier, qu’il convient de parcourir à vue en direction de la Brèche de l’Argentière. On reste sur la gauche de la combe, le final aboutissant à proximité de l’Aiguille Marcieu.

Le glacier n’est plus visible que dans sa partie supérieure, sur les flancs des Aiguilles, néanmoins il est toujours présent et, s’il a disparu sous les roches, des langues de glaces affleurent par endroit.

Retour par le même itinéraire.

.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Rocher Blanc (2928m) par la brèche de l’Argentière, retour par le col de l’Amiante et la brèche du Pin

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Crédits : Photos : 20,30 et 40 réalisées par JMT, le coach

Randonnée réalisée le 4 octobre 2017

Topo publié le 8 octobre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 9 octobre 2017 à 12h57

    Très belles photos Joëlle ! Les couleurs automnales sont magnifiquement variées ! La photo #46 n’est pas ma préférée (à cause du ciel voilé) mais le zoom sur les Aiguilles d’Arves est très bien vu, avec ce 1er plan superbement coloré.
    Merci pour ces beaux clichés ;o)
    En ce moment, on manque de soleil et de ciel bleu en Alsace. Ça fait du bien de voir en photos comme l’automne est beau au soleil, à défaut de le voir en vrai. J’exagère un peu : j’arrive à en profiter mais pas autant que j’aimerais, à cause du boulot et de la météo capricieuse et imprévisible.
    Merci à AltitudeRando de permettre ces moments de partage !

  • par Le 9 octobre 2017 à 13h27

    Merci pour ton commentaire, c’est vrai que côté météo il faut pouvoir sauter sur l’occasion, un des privilèges de la retraite ! L’automne dans les vignes doit avoir de belles couleurs en Alsace quand le temps s’y prête...

  • par Le 9 octobre 2017 à 13h38

    Je te confirme qu’en ce moment les vignobles sont globalement d’un jaune magnifique (avec des nuances de vert, orange et rouge). Le piémont des Vosges est transcendé. Et j’imagine que c’est pareil du côté de la Forêt Noire (ce que j’espère aller vérifier sous peu). Mais très clairement, avec le soleil en plus, voire le ciel bleu, c’est autre chose que sous la grisaille ... Apparemment les jours qui viennent s’annoncent bien au niveau météo. Pourvu que ça se confirme et que je puisse saisir quelques occasions comme tu dis ;o)
    Et toi, est-ce que tu songes à aller arpenter les vignobles savoyards qui se trouvent près du Granier (Apremont, Abymes, etc ...) ?

  • par Le 9 octobre 2017 à 20h07

    Je m’aventure dans les vignes mais surtout dans les celliers !

  • par JMTLe 9 octobre 2017 à 20h42

    Chignin ou Apremont......

  • par Le 9 octobre 2017 à 21h12

    Chignin Bergeron ...

  • par Le 9 octobre 2017 à 23h04

    La descente de la brèche sur la combe Madame ne vous a pas tenté ? :)

  • par Le 10 octobre 2017 à 09h07

    Pas vraiment ! la descente à effectuer laisse perplexe : raide et terreux à souhait... Pas très bien rendu sur les photos,

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !