Chaux de Toureyre (1292m) et Crêt de l’Œillon (1364m) par le Collet de Doizieux, en boucle

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
530m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Visible de l'Autoroute du Soleil, surmonté par un pylône TDF haut de 80 mètres, le Crêt de l'Œillon est l'une des silhouettes les plus célèbres du massif Central. Surplombant la vallée du Rhône, celle du Gier et moins directement celle de la Loire, offrant un immense panorama sur le massif Central et sur la chaîne des Alpes, des Dents du Midi au mont Ventoux. Très fréquenté, il est accessible par des itinéraires faciles et d'autres un peu moins, comme celui au départ du Collet de Doizieux. Le retour peut se faire en boucle par le versant est.

Accès

De la Grand-Croix, village de la Vallée du Gier, on remonte la petite vallée du Dorlay. On passe à St-Paul-en-Jarez et on continue jusqu’à la Terrasse-sur-Dorlay.

Dans le village, prendre une route droite en direction de Doizieux et de la Croix du Collet (panneau). On passe sous la digue du Barrage du Dorlay. Au niveau du barrage, prendre à gauche la direction de la Croix du Collet (panneau).

Se garer sur l’un des grands parking de ce col, appelé aussi Collet de Doizieux à 946m d’altitude.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 2933 ET
  • Départ : 946m
  • Distance : 11,5km
  • Horaire : 3h30/4h00
  • Sortie du 18/12/2016

Balisage

  • Balisages divers
    • Blanc/marron
    • Blanc/jaune
    • Orange
  • Balises à certaines intersections
  • Secteurs non balisés

Difficultés

  • Certains sentiers raides et caillouteux
  • Orientation dans les secteurs non balisés

Du collet de Doizieux au Crêt de l’Œillon

Prendre le chemin au sud de l’intersection entre la D120 et la D63, balise, direction Crêt de l’Œillon, balisage blanc/marron.

À une première bifurcation, prendre la branche de gauche, sud.

À une seconde bifurcation, balise Altitude 1000m, prendre la branche de droite, sud, direction Crêt de l’Œillon, balisage blanc/marron.

Rejoindre une piste à la cote 1117m, balise, et prendre à gauche, sud, direction Crêt de l’Œillon, balisage blanc/marron.

Repérer sur un arbre à droite et sur le sol une marque de balisage blanc/jaune indiquant un tourne à droite. Quitter la piste pour prendre un raide sentier à droite, nord-ouest, balisage blanc/jaune.

Rejoindre une piste dans un virage en lacet et la continuer à droite, sud-est.

Rejoindre un carrefour dans une clairière et prendre le sentier de gauche, ouest, qui entre dans un bois. Marque de balisage absente mais croix de balisage sur la branche de droite.

Arriver sur la ligne de crête et la suivre jusqu’au sommet de la Chaux de Toureyre.

Descendre le sentier et et atteindre le grand carrefour de la Trève du Loup, alt. 1219m, jonction avec le chemin balisé, panneau.

Prendre à droite la direction du Crêt de l’Œillon, jusqu’au carrefour de l’Hôtel Brûlé, panneau.

Prendre en face, sud-est, le sentier qui rentre dans la forêt et passe par les ruines de la ferme de l’hôtel.

Revenir sur la ligne de crête qui passe au pied du Rocher de la Chèvre et la suivre jusqu’au sommet du Crêt de l’Œillon.

Du Crêt de l’Œillon au Col de l’Œillon

Descendre à l’ouest par la route ou le sentier jusqu’au Collet de l’Œillon.

Au Collet de l’Œillon, prendre un sentier à droite, est-sud-est, qui descend dans la forêt, direction Col de l’Œillon. Ce sentier traverse la route avant de reprendre dans la forêt.

Du Col de l’Œillon au Collet de Doizieux

Au Col de l’Œillon, traverser la D 63, balise, et prendre un sentier qui descend plein est, direction l’Hôtel Brûlé, balisage blanc/jaune.

À une première bifurcation, balise, prendre un sentier à gauche, direction l’Hôtel Brûlé, balisage blanc/jaune.

Le sentier, raide, raviné et étroit, rejoint une large piste forestière, balise Altitude 1180m. Prendre cette piste à gauche, nord, direction l’Hôtel Brûlé, balisage blanc/jaune.

Arriver vers une petite pierre dressée qui indique un changement de direction. Continuer la large piste, nord, balisage orange.

À un carrefour, balise Altitude 1070m, continuer la piste, direction Champailler, balisage orange.

Rejoindre la route forestière , 2 balises la Madeleine, cote 1034m.

  • Au carrefour de la cote 1034m, il est possible de faire un court détour par la Chapelle Sainte-Marie-Madeleine (Magdeleine sur IGN)

Prendre à gauche, direction Retour Parking (du parc Pilatventure). Celui-ci se situe à 250 mètres au nord.

Traverser le parking vers le nord-est. Arriver au départ d’une piste forestière, barrière.

Suivre cette piste forestière qui n’est ni balisée, ni représentée sur IGN et qui arrive directement au Collet de Doizieux.

Descente directe

Revenir en sens inverse à la Chaux de Toureyre.

Descendre plein nord et, au moment où le sentier balisé part dans la forêt à droite, nord-est, continuer le chemin sur la ligne de crête qui passe entre la forêt d’épicéas et une plantation de mélèzes.

Sur un replat, continuer plein nord par une raide sente sur la ligne de crête.

Vers la cote 1117m, arriver sur la grande piste forestière.

Prendre en face, nord, toujours en suivant la ligne de crête, une raide sente. Le départ de la sente est parfois peu évident à cause de genêts envahissants.

  • Deux blocs rocheux, formant des marches permettent de repérer ce départ
Dernière modification : 16 mai 2018
Le Pilat : la "Route des Crêtes"

La carte du topo « Chaux de Toureyre (1292m) et Crêt de l’Œillon (1364m) par le Collet de Doizieux, en boucle »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Chaux de Toureyre (1292m) et Crêt de l’Œillon (1364m) par le Collet de Doizieux, en boucle »

Départ du Collet de Doizieux ou Croix du Collet. Gros socle pour une petite croix. L'itinéraire commence sous ces majestueux fayards. Première bifurcation, prendre à gauche. Seconde bifurcation, prendre à droite. Le Chirat Rochat dans le rétro. Arrivée sur la piste forestière... ...que nous quittons ici. jeu de lumière. Jonction avec un chemin plus large. Sortie de la forêt. Plateau de la Chaux de Toureyre. Vue vers les Alpes. Au zoom. Les crêts à contre-jour. En descendant de la Chaux de Toureyre. Le Trève du Loup, cote 1219m. Le Trève du Loup, cote 1219m. Panoramique vers la plaine et les monts du Forez. La Chaux de Toureyre dans le rétro. Avant la tempête de 1999, il y avait une forêt ici. L'emplacement de l'Hôtel Brûlé à été nettoyé de ses ruines. celles de la ferme voisine sont encore visibles. Informations. Ruines de la ferme (suite). Vallée du Dorlay. En direction du Crêt de l'Œillon. Crêt de Botte. Le Rocher de la Chèvre... ...et son abri sous roche. Mer de nuages. Sous le Crêt de l'Œillon. Mer de nuages. Panoramique. Panoramique. Murets. Panoramique. Aire d'envol de parapentes. Crêt de l'Œillon. Crêt de l'Œillon. Mer de nuages. Grandes Rousses et Écrins. Mont Blanc. Les monts du Lyonnais sont toujours dans le brouillard. Vers les Trois Becs. Col de l'Œillon. Vanoise, Belledonne, Grandes Rousses, Écrins. De l'aiguille du Tour à celle des Glaciers. Descente sur un sentier défoncé. Arrivée sur la piste forestière. C'est un versant est, donc peu lumineux l'après-midi... ...mais avec quelques oasis de Soleil. Le Pic des Trois Dents est de plus en plus prisé des randonneurs. Vers le Plateau de Battant-Froid. Panoramique. Le Mont Blanc. Ombres et lumières. Chapelle de la Magdelaine. Le petit étang n'est pas gelé. Jonction avec la route forestières. Mer de nuages. Le Chirat Rochat au Soleil. Retour au Collet de Doizieux. Même vue que la photo 1, mais lumière différente.