Cime du Gélas (3143m), arête ouest-sud-ouest

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1250m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Certainement la meilleure alternative pour atteindre le point culminant du 06. Plus directe, rapide et beaucoup moins dangereuse que le Couloir Est.

Accès

De Nice prendre la M202 (Boulevard du Mercantour) jusqu’au Plan du Var.

Au niveau d’un rond-point après ce village, prendre la Vésubie pour la remonter jusqu’à Saint-Martin-Vésubie puis un peu après la grande place du village, prendre la direction Madone de Fenestre, indiquée par un panneau.

Se garer au parking final (1908m).

Itinéraire

Introduction

La Cime du Gélas (3143m) est le point culminant du 06. Plusieurs voies d’accès permettent d’y accéder plus ou moins facilement.

L’Arête que je vais vous présenter peut être considérée comme la 2ème voie normale. Si vous voulez atteindre ce sommet sans être gênés par la foule, cet itinéraire est fait pour vous.

Fiche Technique

  • Altitude départ : 1908m
  • Altitude arrivée : 3143m
  • Horaire : de 8h à 9h pour la boucle Arête WSW - Couloir Est
  • Période : de mai à novembre.
  • Difficulté technique : PD- avec des passages de 2c très exposés et un final dans un rocher très délité.
  • Carte IGN 3741OT
  • Trace GPX de l’Itinéraire

L’Itinéraire :

  • De la Madone de Fenestre au Collet Saint-Robert

De la Madone de Fenestre (1908m) prendre le GR52, remontant vers le Pas des Ladres (2448m).

Au bout de 20 minutes, le sentier part à gauche, le laisser pour un autre sentier allant vers le Col de Fenestre (2474m) que l’on remonte jusqu’au point 2171m. Prendre pied sur se petit sentier (indiqué par un gros cairn) s’élevant vers le Gélas.

Cette sente est très raide au début puis la pente se radoucit au niveau d’une brèche. Continuer vers le Lac Mort (2527m) que l’on atteint assez rapidement. On atterrit sur une zone de gros blocs que l’on contourne par la droite.

Le sentier menant au Gélas se perd un peu dans les pentes maintenant très escarpées. Suivre attentivement les cairns menant vers une rampe dalleuse permettant d’atteindre le magnifique Lac Blanc (2665m).

Du Lac Blanc, prendre à main gauche sur des dalles en visant le Collet Saint-Robert (2832m). Il faut suivre le relief pour arriver à l’aplomb de cette brèche que l’on atteint par une cheminée sur la gauche (2a) puis par un couloir terreux de 10 mètres.
On arrive donc au Collet Saint-Robert à 2832 mètres d’altitude.

Déjà 950 mètres de dénivelé, on peut s’accorder une bonne pause pour la suite. Le panorama est déjà saisissant du Col : on voit le Mont Viso (3841m) et même le Mont Rose (4634m) au lointain.

  • Du Collet Saint-Robert au sommet

Partir donc à main gauche en négociant une dalle (2a) bloquant l’accès au pierrier supérieur qui débouche sur l’arête.
Commencer par prendre le fil de l’arête pour atteindre un peu plus loin une vire sur le côté gauche de celle-ci qui semble se diriger vers le grand plan incliné (blocs) en face Nord. Atteindre alors ce plan incliné.

On le remonte en longeant la paroi (moins pénible). Il semble être un cul-de-sac. Se rapprocher donc de la paroi nord-ouest pour grimper sur un système de vires (2c) qui s’achève au niveau d’une brèche bien marquée et visible d’en bas.

Suivre le fil de l’arête pendant un petit moment jusqu’à apercevoir une vague vire menant dans un couloir délité (sud-ouest).

  • Soit le remonter (2c) jusqu’à re-rejoindre l’arête 100 mètres plus haut
    qui est la meilleure solution
  • Soit continuer sur le fil (3a exposé)

Dans les 2 cas, on devra passer obligatoirement sur la grande dalle permettant de rejoindre un collu.

Cette dalle est obligatoire et est très exposée au vide, non protégeable, ni très pourvue en prises. Tout cela avec l’inclinaison (40°,3a) et la longueur (15m).

On arrive enfin au collu où l’on aperçoit l’impressionnante face Nord du Gélas.

De ce point, on peut :

  • Soit aller jusqu’au sommet par le fil de l’arête
  • Soit redescendre sur 5 mètres en face nord pour remonter les pentes finales (50°) sur 40 mètres pour atteindre la Cime du Gélas.

Selon moi, la meilleure solution est la première car la deuxième est une face très raide où l’erreur n’est pas permise (sinon on dévisse sur 1000 mètres) ou alors on peut facilement se prendre un parpaing sur la tronche à cause des gens qui sont sûrement déjà au sommet !!!

Cette arête est impressionnante d’en bas mais finalement n’est pas si difficile que ça en a l’air. Juste un petit passage sur dalle un peu exposé et effilé (3a).

Finir l’ascension en prenant la crête finale très facile.

PANORAMA

Vue sur tout le Mercantour, l’Ubaye, le Queyras, les Écrins, le Viso, la Plaine du Pô, la Vanoise, les Alpes Grées, le Grand Paradis, le Cervin (4478m), le Mont Rose (4634m), la Corse et même le massif de la Bernina où il y a le Piz Bernina (4049m) qui est le 4000 le plus septentrional des Alpes.

Descente

  • Soit par l’arête Est (PD+ avec des passages de 3c exposés)
  • Soit par le Couloir Est mais très exposé aux chutes de pierres et avec un passage de 3a s’il n’y a pas de neige.
  • Soit par le même itinéraire (le plus conseillable)

Remarques

Un itinéraire incroyable pour atteindre le Gélas, loin de la foule, solitude assurée !
Pourtant cette alternative à la voie normale du Couloir Est est très peu connue du fait du manque de topos. Il mérite de se faire connaître et d’être plus parcouru.

Voies possibles

  • le Couloir Est : F en neige et F sup en sec avec pentes à 40° ou passages de 2c/3a). C’est la voie normale avec 1250m D+.
  • l’Arête Est : PD sup avec des passages de 3b/3c. Bonne alternative à la voie normale avec 1300m D+.
  • l’Arête Ouest-Sud-Ouest : PD inf avec des passages de 2c/3a). Considérée comme la 2ème voie normale avec 1250m D+.
  • l’Arête Sud : AD avec 5 longueurs en 3b dont une en 4c/5a. Voie originale qui passe par la Cime Sud (3138m) puis rejoint la voie normale avec 1300m D+.
  • l’Arête Ouest-Nord-Ouest : PD sup avec un passage en 3c/4a. Voie très méconnue partant de l’Italie et rejoignant à la fin l’arête WSW, 1700m D+.
  • le Couloir Ouest : AD avec des pentes à 45/50° et un passage de mixte vers la fin (3c). A faire en neige, 1250m D+.
  • la Face Nord : AD avec des pentes de 50/55°, passage sur glacier et passage mixte (3c). Voie alpinisme ou ski-alpinisme avec 1700m D+.
  • la Lassere-Pistone : D sup avec 6 longueurs en 4/5, passage en 5c. Voie d’escalade soutenue aboutissant à la Cime Sud (3138m) avec 1300m D+.
  • Arêtes du Saint-Robert : AD sup avec passages de 4b/4c avant la Cime Saint-Robert (2919m). Rejoint l’arête WSW au Collet Saint-Robert (2832m). Très longue course d’arêtes avec 1500m D+
  • Voie normale de la Cime Sud (3138m) : F sup avec un passage de 2a/2b. Quitte la voie normale de la Cime Nord à la brèche entre les 2 sommets. Arête Nord de la Cime Sud puis contournement d’un ressaut rocheux par la droite (ouest) pour rejoindre le plan incliné sommital. Course permettant de réaliser les 2 sommets avec 1300m D+
  • Balcon du Gélas : F inf avec pierriers inclinés à 30° en face Sud. Dénivelé de 1200m

Vidéo

  • Panorama du Gelas
  • Panorama du Balcon du Gelas

    ]

Dernière modification : 26 mai 2018
Cime du Gélas (3143m) par le couloir Est et balcon du Gélas (3085m) par l’arête Est

La carte du topo « Cime du Gélas (3143m), arête ouest-sud-ouest »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Cime du Gélas (3143m), arête ouest-sud-ouest »

Le Collet Saint-Robert (2832m) le Lac Blanc du Collet Saint Robert Au Collet Saint-Robert, la Cime de la Valette de Prals (2496m) L’intégralité de l’Arête WSW et la Cime Sud (3138m) le Plan Incliné le Plan Incliné Dans la montée, la Cime Saint-Robert (2919m) le Sommet, noir de monde la Madone du Gélas le Lac Long (2527m) la Cime de la Malédie (3059m) l’impressionnante Face Nord le Balcon du Gélas (3085m)