Col de Font Froide (2610m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1490m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une destination idéale pour découvrir la facette la plus minérale et rugueuse des Ecrins.

Accès

Grenoble -> Prendre l’autoroute direction Sisteron, puis la N85 direction Gap.
Traverser La Mure, Corps, et poursuivre jusqu’à La-Motte-En-Champsaur.
Prendre sur la gauche la direction du hameau de Molines que l’on atteint en 10mn. Nombreux parkings.

Itinéraire

Difficulté

Essentiellement la durée et le dénivelé de la randonnée. Néanmoins, l’essentiel de la randonnée s’effectue sur un immense pierrier parfois instable. De plus, le passage de la côte 2300 à 2500 s’effectue à flanc de rocher, en terrain poussiéreux et très friable. Cette sortie sera donc à déconseiller aux enfants ou en cas d’humidité.

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP 25 3437 OT
  • Site de l’IGN : Col de Font Froide
  • Départ : Molines, La-Motte-En-Champsaur
  • Dénivelé : 1490 m
  • Distance : 16 km
  • Horaire : 7h

Comme souvent dans les Ecrins, dont les hameaux sont encaissés dans des vallons aux abords imposants, l’itinéraire est évident. Néanmoins, de nombreux panneaux indiquent la voie à suivre sur le premier tiers du chemin.

Du parking de Molines, prendre la petite route goudronnée en montée, qui passe devant le Gîte de Chasse et longe de torrent de Peyron Roux. De là, un panneau indique 4h de montée.

Traverser le torrent sur le pont prévu à cet effet, afin de le remonter en rive gauche. On traverse ainsi la forêt de la Devendue (un bonheur au retour) pendant 45mn avant d’atteindre le cabane de Peyron Roux à 1630 m, qui ressemble plus à un refuge de luxe, en dur, en plein cœur d’une forêt rafraîchissante. Il reste alors 3h de marche et 1000m de dénivelé.

Poursuivre en sous-bois sur la sente principale (panneau) pour rejoindre le pierrier des Plaines Rouges. La vue de ces éboulis qui remontent jusqu’au col, sur lequel on a désormais une vue complète, est écrasante ! La montée, en lacets bien tracés, l’est tout autant. Il faudra, jusqu’à l’altitude 2250 m, se faufiler entre les blocs de pierre, puis évoluer en terrain plus herbeux, pour s’extirper de cet amas interminable. Ne pas oublier de se rafraîchir à la source de Font Froide que l’on traverse, dernier point d’eau avant le col.

Enfin, le pierrier est derrière nous, mais le plus difficile est devant, puisqu’il faut alors, en longeant les rochers des Casses de Plan, monter à travers une pierre instable, friable, poussiéreuse. Si le terrain pratiqué n’est pas particulièrement exposé, la prudence est de mise.

Passé cet obstacle, la montée finale vers le Col de Font Froide s’effectue à vue, en longeant une moraine imposante (la laisser sur votre droite), jusqu’au cairn marquant son passage. Belle vue sur l’ensemble du Valgaudemar. La descente s’effectue par le même itinéraire, avec de nombreuses possibilités de coupe à travers le pierrier.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Col de Font Froide (2610m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours