Grande Autane (2782m) en traversée

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1300m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une belle pyramide isolée et un beau parcours en crête à l'entrée du Champsaur.

Accès

D’ancelle, prendre la vallée de la Rouanne (appelée parfois le torrent d’Ancelle) et la piste qui mène au parking de Rouanne Haute. Veiller en cas d’orages prévus de stationner AVANT les multiples passages à gué. Stationnement facile.

Itinéraire

  • Carte : IGN 3437 OT
  • Altitude du départ : 1439m
  • Altitude du sommet : 2782m
  • Durée de l’ascension : 3h
  • Durée totale de la randonnée : 6h30

Ascension

Nous sommes partis du lieu dit l’oratoire. Arrivés au parking de Rouanne Haute, nous attendait une signalétique abondante. A gauche, tracé jaune, un beau et large sentier mène sans difficultés au col du Combeau. Exposition sud, jonquilles en tapis, moquettes de coucous, marmottes plutôt paresseuses...

Au col, il faut prendre la crête jusqu’au sommet. Deux petits ressauts pimentent un peu la progression et sur le final, plus rocheux, on peut s’aider des mains. Pendant notre montée, un gros nuage refroidissait l’ambiance et atténuait grandement la visibilité mais jamais l’ascension n’est exposée.

Au sommet deux bons mètres de neige ! Un souffle de vent a nettoyé le ciel et un beau paysage sur les deux vallées est apparu.

Descente

Suivre la crête facilement jusqu’au col de Rouannette. Là, on emprunte un sentier récemment tracé, sans charme et un peu longuet, qui, via Maupertuis, rejoint le parking de Rouanne Haute. Présence de jeunes chamois totalement effarés.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Grande Autane (2782m) en traversée »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Grande Autane (2782m) en traversée »

Rouanne Haute En montant au col du Combeau Sous le col, un abri. Les alpages sous le col L'arête finale L'arête large. Profil de l'arête versant col de Rouannette. Vue large prise du col de Rouannette Vue vers le sud (le Piolit) de la crête descendante.